Catégories
Livres

Lady bar: les malheurs de Nut

Nous sommes deux expats de longue date en Thaïlande, plus de dix ans chacun, vingt ans et plus à nous deux, des années bien remplies et riches d’expérience. Comme tout le monde nous les avons connues ces filles, elles nous ont fait rêver comme elles savent si bien le faire.

Nous sommes deux expats de longue date en Thaïlande, plus de dix ans chacun, des années bien remplies et riches d’expérience. Comme tout le monde nous les avons connues ces filles, elles nous ont fait rêver comme elles savent si bien le faire.


J’ai fait la connaissance de Nut dans le cadre de l’enquête mais pas dans un bar ni dans un Go-go. Je l’ai rencontrée dans son village en Isaan pas très loin de Khorat. Enfin quand même à vingt minutes de simili route, genre piste. Son village est pauvre, poussiéreux et sa maison est un taudis.

Lady Bar Cover
Lady Bar, toute la vérité par Christian Eymaël et Pierre Richard Hardy | Éditions Bamboo Sinfonia | En vente sur http://www.boutiquethailande.net

Des murs construits, à la base avec des moellons de béton ajourés en haut et des planches disparates rajoutées jusqu’au toit en tôle ondulé. Á l’intérieur le confort est des plus spartiates. Une seule pièce faisant office de chambre et de salon. Une télé antédiluvienne avec un petit écran, un frigo et un ventilateur.

Un lit faisant office de canapé sert à la famille pour regarder la télé et dormir. Ceux qui n’ont pas leur place dans le lit, dorment sur des matelas fins posés directement sur le sol. C’est le cas des deux enfants de Nut, un qu’elle a eu en revenant de France et l’autre avec son copain actuel. Elle dort dans le lit avec lui.

Pour la cuisine tout se passe dehors. Il y a un genre de four constitué d’un baril coupé en deux dans lequel elle fait brûler du bois ou du charbon de bois quand elle peut l’acheter. La table où elle mange est composée de planches disjointes posées sur des pieds en bois, rongés par les termites.

Quand ils ne mangent pas c’est le ‘salon d’été’, le copain et les enfants dorment dessus pendant que Nut est aux champs avec le buffle, ou qu’elle va ramasser herbes et petits animaux pour la cuisine. Devant la maison dans une espèce de cour pas entretenue il y a un gros arbre de Bouddha, celui des esprits. On le voit dans les temples et il porte malchance, mais le couper apporterait encore plus de malheur alors on vit mal avec.

A suivre sur Livres de Thailande

Lady bar : Toute la vérité !

par Christian Eymaël et Pierre Richard Hardy

Éditions Bamboo Sinfonia

Lire aussi: https://www.thailande-fr.com/culture/livres/5688-letoile-chaiyaphum-dao#ixzz17xXORjGA

Laisser un commentaire