Catégories
Livres

Trois autres Thailande: la cité des enfants perdus

Il n’est pas nécessaire de rechercher la « vraie » Thaïlande dans les régions les plus éloignées ou les plus déshéritées parce qu’elle est partout, là sous vos yeux, même dans une zone très touristique comme Phuket, comme nous le montre si bien Étienne Rosse dans Trois autres Thailande.

Quand j’ai rencontré Phi Odt pour la première fois, elle vivait dans une cabane en feuilles de palmier, sans eau courante, ni électricité, ni moustiquaire où elle revendait des stupéfiants à des Farangs. Elle devait avoir dans la trentaine et malgré son visage ravagé par la drogue, vous pouviez voir qu’elle avait été extraordinairement belle.

Une de ses copines apprit que j’étais écrivain public et m’emmena chez elle. Odt désirait que je lui traduise des textes en anglais, une grande quantité me prévint-elle, mais elle ne voulut pas me dire quoi au juste avant que nous nous soyons mis d’accord sur un prix. Elle commença par proposer une rémunération en drogue, puis en services sexuels avant de finalement accepter un paiement en liquide.

Trois autres Thailande (nouvelles) Traduit de l’anglais (États-Unis) par David Magliocco. Editions Gope

Elle présenta alors une boîte d’archives en carton qui contenait au moins vingt carnets dont chaque page, recto verso, était remplie d’une écriture fine et soignée. Il s’agissait de poèmes en thaï, il devait y en avoir des milliers, et je compris immédiatement que j’aurais dû demander un prix plus élevé.

Cette traduction allait être plus difficile que les habituels « Mon cher Joe, je suis fauchée… » Tandis qu’elle remplissait d’opium le fourneau d’une pipe, elle me dit que ces poèmes étaient destinés à ses enfants et qu’il fallait absolument qu’ils soient traduits en anglais d’abord puis en néerlandais.

Je lui demandai alors pourquoi ses enfants lisaient le néerlandais au lieu du thaï et c’est ainsi que je passai une nuit entière dans sa cahute à l’écouter me raconter sa vie. […]

Retrouvez Odt et bien d’autres personnages tout aussi picaresques dans Trois autres Thaïlande.

TROIS AUTRES THAÏLANDE

Nouvelles Copyright © Steve Rosse 2006 Copyright © Éditions GOPE, mars 2011, pour la version française Traduit de l’anglais (États-Unis) par David Magliocco

Trois autres Thaïlande
Nouvelles
13,15€ En vente sur Livres de Thailande