Catégories
Bouddhisme

Visakha Bucha, le triple hommage des Thaïlandais au Bouddha

Visakha Bucha commémore trois moments sacrés pour les bouddhistes : la naissance, l’illumination et la mort du Bouddha Gautama.

Tous les ans, lors du jour de pleine lune du sixième mois, les Bouddhistes fêtent un des événements les plus sacrés de leur religion : Visakha Bucha.

Visakha Bucha commémore trois moments sacrés pour les bouddhistes : la naissance, l’illumination et la mort du Bouddha Gautama. Cette fête est très importante en Thaïlande, qui compte environ 90% de bouddhistes parmi ses habitants.

Ainsi les administrations, écoles, ambassades et banques sont fermées aujourd’hui. Pendant les 24 heures de Visakha Bucha, les bars et différents magasins ne peuvent pas vendre d’alcool car ce jour est considéré comme saint.

Visakha Bucha, aussi appelée Vesak Day, signifie “le culte du Bouddha”. Tous les ans, les bouddhistes effectuent les cultes de pureté, de sagesse et de compassion de Bouddha.

chiangmaibuddhas
Visakha Bucha, aussi appelée Vesak Day, signifie “le culte du Bouddha”

Les trois jours les plus saints pour les Bouddhistes

Les trois jours saints les plus importants de l’année pour les bouddhistes thaïlandais comprennent tous le mot Bucha, signifiant “rendre hommage”.

Asahara Bucha qui aura lieu le 19 juillet prochain, commémore le jour où le Bouddha a prêché son premier sermon. Cette fête précède le carême bouddhique de Khao Phansa.

Makha Bucha, qui a eu lieu le 22 février dernier, marque la réunion des disciples pour écouter le Bouddha élaborer certains de ses enseignements les plus importants dans un sermon, ainsi que prévoir le jour de sa propre mort et la réalisation de Nibbana (Nirvana).

Mais le plus important des trois jours saints est Visakha Bucha, fêté aujourd’hui.

Visakha Bucha, jour sacré pour les bouddhistes

En ce jour les bouddhistes commémorent en même temps trois anniversaires importants dans la vie du Bouddha: sa naissance, son illumination et enfin sa mort.

Le Bouddha serait mort le 15ème jour de la lune croissante du 6ème mois lunaire, aujourd’hui jour de commémoration du Visakha Bucha.

Selon les bouddhistes, lors de sa mort le Bouddha a atteint l’objectif ultime de la fusion de son illumination avec le Nirvana, pour se libérer pour toujours du cycle éternel de la mort et de la réincarnation, sort réservé au commun des mortels.

Offrandes matinales et processions nocturnes

Lors de cette journée, les bouddhistes se rassemblent dans les temples et font des offrandes aux moines, qui scandent alors des textes sacrés. Les reliques de Bouddha sont quant à elles exhumées pour recevoir un bain spécial, et sont également exposées au public.

Pendant Visakha Bucha, les croyants doivent respecter quelques rituels. En effet il ne faut par exemple rien manger après la mi journée, ne pas porter de couleurs vives ou de parfum.

vishaka-bucha2015_0026
Une fois la nuit tombée, la ronde sacrée du Wien Thien commence

Enfin, une fois la nuit tombée, le Wien Thien commence. Lors de ce rituel, les fidèles tournent trois fois autour du temple, dans le sens des aiguilles d’une montre.

Pendant cette procession, chacun tient des bâtons d’encens, des fleurs et une bougies, qui seront ensuite déposés sur un autel. Cette marche est censée apporter prospérité et paix intérieure.