Catégories
Culture Histoire

25 janvier 1942 : la Thaïlande déclare la guerre à la Grande-Bretagne et aux États-Unis

Le 25 janvier 1942, la Thaïlande, en accord avec les Japonais, qui avaient envahi l’Asie du Sud-Est, a déclaré la guerre aux Etats-Unis et à la Grande-Bretagne.

L’Afrique du Sud et la Nouvelle-Zélande ont déclaré la guerre à la Thaïlande le même jour, ainsi que l’Australie peu après.

Lorsque le général Plaek Phibunsongkhram, plus connu sous le nom de Phibun, déclare la guerre aux alliés, les hommes politiques thaïlandais qui sont opposés à l’alliance avec le Japon, comme le Premier ministre Pridi Phanomyong sont bannis du royaume.

Les Japonais avaient débarqué sur les côtes thaïlandaises le 8 décembre 1941, dans le sillage de leur raid sur la base américaine de Pearl Harbor à Hawaii.

Phibun avait pris le contrôle de Thaïlande et était devenu un allié très arrangeant pour les Japonais.

La Thaïlande alliée du Japon

Quand l’Allemagne nazie a déclenché la Seconde Guerre mondiale en septembre 1939, la Thaïlande a aussitôt déclaré sa neutralité.

La Grande Bretagne et la France, qui avaient des colonies voisines de la Thaïlande, avaient dans un premier temps espéré que les Thaïs pourraient les soutenir dans l’effort de guerre contre le Japon.

Mais la Thaïlande choisit la direction opposée, avec la création d’un traité d’ «amitié» avec le Japon, et en ajoutant à ses manuels scolaires une carte de la Thaïlande représentant une “Grande Thaïlande” destinée à empiéter sur le territoire chinois.

Le premier conflit entre les Alliés et la Thaïlande éclate après la défaite de la France en 1940 et la création d’un gouvernement de collaboration à Vichy.

La Thaïlande voit dans la défaite de la France une opportunité pour redessiner les frontières de l’Indochine française.

Après que le gouvernement de Vichy pro-allemand refuse de recevoir les Thaïlandais, les forces thaïlandaises pénètrent en Indochine française et combattent les troupes françaises.

Le Japon est intervenu dans le conflit du côté de des Thaïlandais et a utilisé son alliance politique avec l’Allemagne pour forcer la France de Vichy à céder une portion de territoire correspondant au Laos et à une partie du Cambodge à la Thaïlande.

La Thaïlande, qui avait déclaré la guerre aux États-Unis et au Royaume-Uni sous le gouvernement de Phibun, ne souffrira presque aucunement de sanctions, en partie grâce aux efforts de Pridi, mais aussi en raison des intérêts bien sentis des Américains souhaitant faire de la Thaïlande un allié de choix face au communisme dont l’expansion menace la région.

Lire aussi:  https://www.thailande-fr.com/culture/37143-pridi-banomyong-homme-20eme-siecle

 

Redaction Bangkok

Par Redaction Bangkok

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.

Laisser un commentaire