Catégories
Actu

La Thaïlande s’excuse et se censure

Un spot publicitaire destiné à être diffusé à la télévision thaïlandaise a été retiré des ondes par un comité de censure, sous contrôle gouvernemental, réunissant les représentants des différentes chaînes de télévision.

Crée par le groupe « Postive Network » qui réunit des publicitaires de différents horizons, le spot appelé « Thaïlande, nous nous excusons » a été banni des chaînes de télévision par le comité de censure. Ce dernier explique que les images montrées par la vidéo vont trop loin et pourraient susciter des tensions au sein de la population thaïlandaise.

Le spot long de plus de deux minutes met en scène les affrontements entre les « Chemises Rouges » et l’armée au cours des mois d’avril et mai dernier. On y voit également des violences policières, des images de Bangkok en feu ainsi qu’un triste constat sur l’infrastructure thaïlandaise.

Sur un fond musical de « Ce n’est qu’un au revoir », la vidéo incite les Thaïlandais à prendre la responsabilité des récents conflits, à remettre en question les choix de chacun, et à apprendre des erreurs passées. L’occupation du centre de Bangkok par les « Chemises Rouges » avait révélé au grand jour un certain nombre d’inégalités au sein de la population thaïlandaise, brisant l’image d’une Thaïlande unie.

D’abord diffusée le 16 juin dernier lors d’un évènement organisé à Lumpini Park dans Bangkok, la vidéo a été ensuite interdite de diffusion par le comité de censure, provoquant une vague de protestation au sein de la communauté intellectuelle thaïlandaise qui loue les qualités de ce spot. Certains journalistes estiment que le retrait des ondes n’a aucune utilité vu que la vidéo est également diffusée sur internet. Mis en ligne le mois dernier sur Youtube, le spot a été visionné plus de 370 000 fois.

Le Premier Ministre, Abhisit Vejjajiva, a demandé au comité de censure de reconsidérer sa décision. Il a déclaré, lundi dernier, avoir vu la vidéo sur internet, l’avoir apprécié et être surpris de la réaction du comité. Il est persuadé que les créateurs de ce spot ont simplement voulu communiquer le sens de responsabilité au Thaïlandais et leur apprendre à prendre les mesures nécessaires pour corriger les erreurs du passé.

Le comité de censure a demandé aux créateurs du spot de remonter la vidéo et de la soumettre de nouveau au jury du comité.

M.B

1 réponse sur « La Thaïlande s’excuse et se censure »

Laisser un commentaire