Décembre est le mois le plus doux en Thaïlande (maximum 31° et minimum 21°) ce qui est très agréable.

A Bangkok pendant le mois de janvier 2014 la température a même baissé jusqu’à 17° la nuit, mais ce type de climat est vraiment exceptionnel dans la capitale.

Le pays s’étirant sur 1700 km de long, il est normal qu’il y ait plusieurs climats en Thaïlande. Dans les provinces et les villes du nord, il peut même faire froid la nuit, de 10 à 15 degrés.

La saison dite « sèche », qui s’étend entre novembre et février, est la plus favorable pour visiter la Thaïlande, du moins pour le climat : l’air est moins humide, et les températures encore supportables.

Mais c’est aussi la “haute saison” avec une affluence record dans les grandes destinations touristiques , surtout pendant la “peak season” (du 15 décembre au 15 janvier).

C’est la météo des prix qui devient moins favorable : +20 à 30% sur tous les tarifs hôteliers sont fréquents pendant la période la plus chargée (autour de Noël et jour de l’an).

A noter que pour les précipitations la situation est en quelque sorte inversée à Ko Samui : il pleut davantage dans cette partie du golfe de Thaïlande que sur la côte Andaman où se trouve Phuket.

Dans le Sud (Phuket, Hat Yai), saison sèche et saison des pluies sont moins marquées : il peut pleuvoir pendant la saison sèche, alors qu’à Ko Samui la mousson a lieu entre octobre et décembre, mais de toute façon il s’agit d’averses ponctuelles qui ne durent jamais très longtemps.

Rien à voir avec la mousson en Inde où on peut rester trois jours d’affilée sans voir le soleil à regarder la pluie tomber.

Un bon compromis pour la météo Thaïlande: le mois de mars. La haute saison est terminée, et les températures encore supportables.