Catégories
Actu

Loy Krathong 2016, la fête des lumières en demi-teinte

Cette année Loy Krathong a lieu le 14 novembre, la nuit de la pleine lune du 12ème mois lunaire., et aussi un mois exactement après l’annonce du décès du roi Bhumibol Adulyadej. Les Thaïlandais n’ont pas encore le cœur à faire la fête, et ce sera un Loy Krathong en demi teinte pour 2016.

Loy Krathong, aussi appelée la fête des Lumières, figure parmi les fêtes les plus féeriques et romantiques de Thaïlande : elle est aussi probablement la plus populaire chez les Thaïlandais.

Cette année Loy Krathong a lieu le 14 novembre, la nuit de la pleine lune du 12ème mois lunaire. Célébré partout en Thaïlande, le festival de Loi Krathong est particulièrement spectaculaire à Bangkok, Sukhothai, Chiang Mai, Tak, Ayutthaya, Samut Songkram et Ratchaburi.

Loy Krathong est certainement une des plus belles fêtes de Thaïlande, parfois aussi appelée «festival des lumières». En thaï, ‘Loy’ signifie «flotter, surnager», et ‘krathong’ «panier en matière végétale».

Cette tradition a débuté à Sukhothai mais est à présent fêtée dans toute la Thaïlande, les festivités de Chiang Mai et d’Ayutthaya étant particulièrement renommées.

Les plans d’eau pris d’assaut

Partout en Thaïlande les abords des rivières et des étangs, jusqu’aux piscines des hôtels, sont pris d’assaut. Dans les grandes agglomérations comme Bangkok, il faut parfois lutter, ou arriver dès la tombée de la nuit, pour accéder à un plan d’eau.

Le ramassage et le nettoyage des centaines de milliers de Krathong abandonnés par les participants est devenu une tâche titanesque pour les services municipaux de Bangkok, qui encouragent les vendeurs à utiliser des matériaux bio dégradables à la place de l’infâme polystyrène.

L’année dernière, les services de nettoyage de la BMA (Bangkok Municipal Administration) ont ramassé 916.354 Krathongs sur la rivière et les plans d’eau de Bangkok.

Dans le Nord du royaume, à Chiang Mai notamment, Loy Kratong est l’occasion d’un spectaculaire lâcher de lanternes emportées par des ballons cylindriques à air chaud.

Une fête d’origine hindoue

Loy Krathong trouve ses origines en Inde, dérivant de la fête hindoue de Divālī, durant laquelle la déesse du Gange est remerciée par des lanternes flottantes pour avoir dispensé la vie tout au long de l’année.

Selon les écrits du roi Rama IV en 1863, la festivité originellement brahmanique fut adaptée par les bouddhistes de Thaïlande comme une cérémonie en l’honneur du Bouddha. Le lâcher de Kratongs symbolise également l’abandon des rancunes, colères et souillures : certains participants se coupent ongles et cheveux, qui symbolisent les mauvais aspects de soi, et les placent sur les radeaux.

Par Redaction Bangkok

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.