Catégories
Actu

Nai Luang, le roi voyageur

Les Thaïlandais ont donné au roi Bhumibol un petit surnom affectueux : Nai Luang. On voit souvent sur les voitures ou les Tuk Tuk des autocollants où il est écrit “Rao Rak Nai Luang” (Nous aimons Nai Luang).

Pour Sa Majesté le Roi Bhumibol Adulyadej, voyager dans son pays faisait partie de son rôle de souverain et “Nai Luang”, le surnom affectueux du roi, a passé une grande partie de sa vie à explorer son royaume, à la rencontre de ses sujets.

“Nai Luang” aurait pu aussi bien rester enfermé dans son Palais Royal, et ne jamais en sortir en profitant du luxe de sa condition de souverain.

Le roi n’avait pas besoin de faire campagne pour sa réélection, ou de gagner des voix auprès de la population.

Mais tout au long des 70 ans de règne de Sa Majesté le Roi Bhumibol Adulyadej, les Thaïlandais ont vu à la télévision des reportages sur les voyages du monarque dans différentes parties du pays.

Les quelques photos d’archive de cet article vous donnent juste un aperçu du travail effectué par le roi pendant les 70 années de son règne exceptionnel.

En dépit de sa position et de la possibilité qu’il avait de voyager partout dans le monde, le roi Bhumibol, qui a passé une grande partie de son enfance et de son adolescence en Occident, a très peu voyagé en dehors de son royaume au cours des cinq dernières décennies.

Son dernier voyage officiel en dehors de Thaïlande remonte à 1994 pour une brève visite au Laos voisin à l’occasion de la cérémonie d’ouverture du premier pont entre la Thaïlande et le Laos (dit pont de l’Amitié).

Par Redaction Bangkok

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.