Catégories
Actu Bangkok

Nouveaux uniformes pour les moto-taxis à Bangkok

A partir de la semaine prochaine, les moto-taxis à Bangkok commenceront à recevoir de nouveaux uniformes pour remplacer leurs gilets oranges, qui leur sont vendus par des intermédiaires.

A partir de la semaine prochaine, les moto-taxis à Bangkok commenceront à recevoir de nouveaux uniformes pour remplacer leurs gilets oranges, qui leur sont vendus par des intermédiaires.

Depuis le mois de juillet dernier, le gouvernement thaïlandais a commencé une campagne pour venir à bout de la “mafia” des motos taxi règne depuis longtemps sur les 5700 stations de Bangkok.

L’enjeu est loin d’être négligeable car actuellement il y a plus de 100.000 conducteurs de taxi moto recensés dans Bangkok, et plus de 5700 points de service de taxi-moto enregistrés à travers la capitale.

La première étape de ce projet de réorganisation du service de moto-taxi après a été l’enregistrement de tous les motards qui exercent cette profession auprès du ministère des transports depuis le mois de septembre.

Les responsables du ministère des transport terrestre ont délivré à chaque motard enregistré une carte ou figure le nom, le numéro de permis de conduire, et le numéro de gilet du conducteur. Ils ont aussi demandé aux moto-taxis en service de cesser de payer “les frais de protection” à des personnes influentes ou mafias qui occupent le terrain depuis longtemps.

La deuxième étape devrait commencer la semaine prochaine avec la distribution de nouveaux uniformes qui rendent visible l’identité du chauffeurs et son numéro d’enregistrement

La prochaine étape sera de s’ assurer que tous les taxis motos affichent des plaques d’immatriculation jaunes pour montrer qu’ils ont été approuvés par le ministère, tandis que ceux avec une plaque d’immatriculation noire seront verbalisés.

En outre, les informations concernant le conducteur du moto-taxi (identité et PC) , la plaque et l’uniforme devront correspondre, ce qui devrait à terme exclure la possibilité du prêt ou de la location de gilet, aujourd’hui très répandue.

Par Redaction Bangkok

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.