Catégories
Actu

Accident de bus à Tak : au moins 30 morts et 20 blessés

Au moins 30 personnes ont été tuées, et 20 autres blessées lors d’un accident de bus lundi dans la province du nord de Tak. Un accident qui vient alourdir le bilan déjà très lourd des victimes d’ accidents de la route en Thaïlande.

Au moins 30 personnes ont été tuées, et 20 autres blessées lors d’un accident de bus lundi dans la province du nord de Tak. Un accident qui vient alourdir le bilan déjà très lourd des victimes d’ accidents de la route en Thaïlande.

Selon les secours, un problème de freins aurait plongé le bus dans une descente sur une route vallonnée, pour finir par s’écraser dans un ravin de 150 mètres de profondeur.

Plusieurs passagers sont décédés des suites de leurs blessures à l’hôpital, confirmant le dernier bilan ce matin à 32 morts.

L’accident s’est produit vers 20 h 40 dans la ville de Tak, près de la frontière birmane.  Le bus transportait essentiellement des agents de collectivité locale thaïlandais qui se rendaient dans les provinces voisines pour une visite de terrain.

Ce cas n’est pas isolé, puisque la Thaïlande fait partie des pays où les accidents de la route mortels sont le plus fréquents. Elle détiendrait même la triste place de championne du monde de l’insécurité routière, aux côtés de l’Érythrée et la Libye.

La Thaïlande lanterne rouge de la sécurité routière dans le monde

L’insécurité routière est un sujet qui revient souvent au centre des préoccupations du pays, mais les accidents semblent toujours être aussi nombreux.  Les chiffres sont d’ailleurs plus que préoccupants : la Thaïlande affiche un taux de 38,1 décès sur la route par 100 000 habitants par an, et 118,8 décès sur la route pour 100 000 véhicules à moteur.

La distraction est la principale cause de ces accidents : l’utilisation téléphone portable principalement, qui allonge le temps de réaction du conducteur. Selon une étude, 60 % des accidents de la route en Thaïlande seraient causés par une erreur humaine, tandis que le manque de contrôles de police, le mauvais état des routes et des véhicules n’arrange pas la situation.

Le mois dernier, au moins 13 écoliers sont également morts à la suite d’une collision entre leur bus et un camion lors d’un voyage scolaire sur la route de Pattaya.

En décembre 2013, un bus qui transportait une quarantaine de passagers à Chiang Mai avait  terminé sa course au fond d’un ravin, causant la mort de 30 personnes.

 

Avatar

Par Pauline Bouveau

Étudiante en Master 1
Nouvelles Pratiques Journalistiques
Université Lumière Lyon 2

Laisser un commentaire