Le mauvais chiffre était attendu, mais il est plus mauvais que prévu : -7% au lieu d’un consensus autour de -6%. La chute de l’économie thaïlandaise dépasse donc les prévisions pour le premier trimestre de l’année 2009 et la facture des troubles politiques y est sans doute pour quelque chose.

L’économie thaïlandaise poursuit donc la  récession commencée fin 2008 lorsque le PIB avait reculé de 4,3% au quatrième trimestre de l’année dernière. La Thailande enregistre ainsi sa première véritable contraction durable de son économie en près de dix ans.

La précédente diminution du PIB remontait à la crise de 1997-1998, qui avait engendré une descente brutale du PIB de -12% d’une année sur l’autre. On est loin d’une telle correction pour l’année à venir, mais il s’agit tout de même d’une rupture importante avec la tendance de long terme, dont la moyenne se situe à 6,4%.

Le National Economic and Social Development Board (NESDB) a également révisé à la baisse sa prévision pour l’ensemble de l’année 2009, indiquant que la croissance se situerait entre -2,5 et -3,5%, alors qu’il tablait précédemment sur une fourchette entre 0 et -1%.

Sur les trois premier mois de l’année, la chute des exportations thaïlandaises atteint -19 %, et celle des exportations 39 %. L’économie thaïlandaise, la deuxième en importance en Asie du Sud-Est après l’Indonésie, est extrêmement dépendante des exportations, qui représentent près de 70% du produit intérieur brut.  Elle est donc très sensible aux variations de la conjoncture mondiale.

Cet après midi le baht était en baisse sur le marché des changes à 34.22 baht pour un dollar et 47.85 baht pour un euro.

Redaction Bangkok

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.

One reply on “La récession se poursuit en Thaïlande”

Comments are closed.