Catégories
Actu

Songkran 2013 bien parti pour un record de victimes sur la route

Désolé de gâcher la fête : mais le « week end » de Songkran 2013 (qui dure en fait cinq jours) est bien parti pour être un nouveau record en matière d’accidents de la route. Du jeudi au samedi, soit près de la moitié des « sept jours dangereux », 173 automobilistes ont été tués sur les routes thaïlandaises, selon le Centre de la sécurité routière.

Désolé de gâcher la fête : mais le « week end » de Songkran 2013 (qui dure en fait cinq jours) est bien parti pour être un nouveau record en matière d’accidents de la route. Du jeudi au samedi, soit près de la moitié des  « sept jours dangereux », 173 automobilistes ont été tués sur les routes thaïlandaises, selon le Centre de la sécurité routière.

Pendant les trois premiers jours de Songkran en 2012, le centre avait enregistré « seulement » 144 décès. L’an dernier, 320 automobilistes sont morts au total au cours de la période de sept jours de vacances du nouvel an thaïlandais. Cette année, le gouvernement s’est engagé à faire baisser le nombre de victimes en renforçant le contrôle sur les routes. C’est plutôt mal parti pour être le cas.

Un chauffeur de bus subit un contrôle d’alcoolémie au départ de Bangkok. Photo : bangkokpost.com

Près de la moitié des accidents ont été causés par l’alcool au volant, suivie par 24% des excès de vitesse et 15,55% de conduite dangereuse sur les motos. La plupart des accidents,soit 82%, impliquent des motocyclettes , suivie par 10,36% pour les camionnettes pickup et 4,14% pour les voitures et les taxis privés.

53% des pickup et au moins 67% des bus roulent en excès de vitesse

Le ministre a souligné la nécessité de mieux règlementer la circulation sur les routes principales alors que 70% des accidents de la route (1447) ont eu lieu sur les routes principales. Le gouvernement a déployé près de 70.000 fonctionnaires de police sur les routes et mis en place 2339 points de contrôle à travers le pays pendant les vacances.

Les résultats d’une étude menée conjointement par le Centre de recherches sur les accidents de la Thaïlande (CARC) à l’Institut asiatique de technologie (AIT) sur les routes thaïlandaises l’année dernière montrent qu’il y a encore beaucoup de chemin à parcourir en Thaïlande en matière de sécurité routière.

L’étude, qui a été financé en partie par la Fondation pour la promotion de la santé en Thaïlande, a constaté qu’au moins 53% des camionnettes pickup et au moins 67% des bus roulent au delà de la limite de vitesse autorisée sur les routes et autoroutes en Thaïlande.

Redaction Bangkok

Par Redaction Bangkok

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.

Laisser un commentaire