Catégories
Actu

Des inondations de grande ampleur très improbables en Thaïlande

15 provinces sont touchées par les inondations en ce moment en Thaïlande, mais une répétition de la crise de 2011 semble cependant très peu probable.

Un total de 16 provinces sont maintenant affectées par des inondations, avec un niveau d’eau qui atteint parfois plus d’un mètre comme dans la ville de Sukhothai. Cependant, selon les autorités thaïlandaises, des inondations comparables à celle de 2011 sont très peu probables

Plus de 939 000 personnes appartenant à 335 000 foyers ont été touchées par les inondations depuis la montée des eaux à la mi-août, a indiqué le département thaïlandais de la prévention des désastres. Les 16 provinces sont : Sukhothai, Chainat, Uttaradit, Ayuttaya, Saraburi, Uthaithani, Nakhon Sawan, Suphanburi, Phichit, Phitsanulok, Kamphaeng Phet (centre), Chiang Rai, Lampang, Lamphun (nord), Srakaew et Phechabun (nord-est). Le centre ville de Sukhothai est déjà ravagé, et Phichit, Phitsanulok et Ayutthaya sont également aux prises avec de fortes crues.

Inondations 2012
15 provinces sont touchées par les inondations en ce moment, mais une répétition de la crise de 2011 semble cependant très peu probable. Illustration: bangkokpost.com

Mais les chiffres de la Commission de gestion des crues sont plutôt rassurants :  une répétition de la crise massive de l’an dernier semble très improbable.

“Les inondations peuvent frapper certaines régions cette année, mais certainement pas avec  l’ampleur observée en 2011″,  selon Royol Chitradon, directeur l’institut hydraulique et agricole, cité par le quotidien anglophone The Nation.

«Le nombre de tempêtes sera sans doute bien moindre qu’en 2011, alors que l’an dernier, cinq tempêtes  ont directement frappé le pays»”, a t-il ajouté

“Dans les circonstances actuelles, seule une série d’au moins cinq tempêtes seraient en mesure de provoquer  une crise d’une intensité comparable à celle de l’an dernier.”

Le fleuve Chao Phraya à Nakhon Sawan coule en ce moment avec un débit de quelques 1.830 mètres cubes par seconde, contre près de  3.500  l’année dernière, et à la même époque l’année dernière les barrages Bhumibol et Sirikit étaient déjà pleins.  Pour l’instant, ces deux barrages sont encore en mesure de prendre 8 milliards de mètres cubes de plus.

“Les barrages Bhumibol et Sirikit débitent cinq millions de mètres cubes d’eau par jour  en aval, alors que l”an dernier, c’était déjà de 30 à 50 millions de mètres cubes. Tous ces facteurs donnent à penser que même si les inondations sont possibles, ce ne sera pas aussi grave que l’année dernière»

En 2011, la Thaïlande a connu ses pires inondations depuis des décennies, avec plus de 800 personnes tuées, sept zones industrielles inondées entraînant une quasi stagnation de l’économie.

 

Par Redaction Bangkok

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.