Catégories
Actu Tech

Législatives: ouverture du vote par internet pour le second tour

Vous disposez de 6 jours pour voter au second tour : du mercredi 6 juin (12h00, heure de Paris ou 17h heure de Bangkok ) au mardi 12 juin (12h00, heure de Paris ou 17 heures en Thaïlande). Pour pouvoir voter par internet au 2nd tour des élections législatives, vous devez avoir reçu un identifiant par lettre ou par SMS pour le premier tour: il reste valable pour le second tour, mais vous devez recevoir un nouveau mot de passe

Vous disposez de 6 jours pour voter au second tour : du mercredi 6 juin (12h00, heure de Paris ou 17h heure de Bangkok ) au mardi 12 juin (12h00, heure de Paris ou 17 heures en Thaïlande). Pour pouvoir voter par internet au 2nd tour des élections législatives, vous devez avoir reçu un identifiant par lettre ou par SMS pour le premier tour: il reste valable pour le second tour, mais vous devez recevoir un nouveau mot de passe

Il est conseillé de mettre à jour le logiciel Java sur son ordinateur avant de commencer la procédure de vote: sans ce programme vous ne pourrez pas vous connecter.

Pour voter au second tour par internet, munissez-vous de votre identifiant et de votre nouveau mot de passe et connectez-vous sur le sitewww.votezaletranger.gouv.fr. Il est rappelé que les dates du vote par internet sont différentes de celles du vote à l’urne.  Pour chaque tour, elles le précèdent de quelques jours.

Thierry Mariani
En Thaïlande, c'est le candidat de l'UMP qui a nettement remporté le premier tour avec 32,6% des suffrages

En Thaïlande les électeurs ont le choix entre Thierry Mariani (UMP) arrivé en tête au premier tour (32,6%) et Marc Villard (PS) avec 26,6% des voix.

A votre disposition :

– un service d’assistance pour répondre à vos questions et vous accompagner. Par téléphone au + 33 1 71 25 30 40* ou via le formulaire de contact disponible sur la page « Aide » :www.aide.votezaletranger.gouv.fr.

Dans les onze circonscriptions le second tour des élections législatives offrira un duel droite/gauche : aucune triangulaire n’est prévue. Dans sept circonscriptions le candidat de la majorité présidentielle arrive en tête.

Marc Villard, le candidat du Parti Socialiste, avec 26% des voix au premier tour.

Un chiffre cependant ternit les résultats de ce premier tour : celui de la participation. Seuls 20,73 % des électeurs se sont rendus aux urnes.

La Java du premier tour: un Oracle de mauvais augure pour le second tour.

De nombreuses difficultés ont émaillé le déroulement du premier tour : électeurs n’ayant pas reçu le mot de passe leur permettant de voter par internet, (notons que les SMS n’arrivent pas lorsque les forfaits locaux refusent les SMS étrangers), connexion impossible sur le sitemonconsulat.fr, service d’aide du site monconsulat.fr ne fonctionnant pas, matériel électoral non parvenu ou incomplet (professions de foi ou bulletins de vote manquants).

Les difficultés ont commencé dès le jeudi 24 mai, 24h après l’ouverture du vote par internet , et ceci à cause du logiciel Java nécessaire pour voter. Ceux qui n’avait pas sur leur ordinateur la dernière version n’ont pas pu voter.

Java (un logiciel de la société américaine Oracle) se lance automatiquement lorsque la procédure de vote est entamée : l’électeur doit renseigner ses identifiants, effectuer son choix de vote et le confirmer. Java crypte alors le bulletin de vote, avant de l’envoyer vers un centre de données appartenant à Scytl. Le ministère des Affaires étrangères français est bien entendu le seul détenteur de la clé nécessaire au déchiffrement des bulletins de vote.

Malheureusement, l’application Java est passée de la version 1.6 à la version 1.7 dans la nuit de mercredi 23 au jeudi 24 mai.

L’organisation de ce vote est complexe : La société espagnole Scytl a développé le logiciel utilisé par les électeurs; Atos Origin héberge le tout et pilote le projet ; l’entreprise Gedicom envoie aux électeurs leur identifiant et leur mot de passe, nécessaires pour voter.

Pour faciliter l’exercice de ce nouveau droit de vote, le ministère des Affaires étrangères et européennes met en ligne le guide :

 

« Elections législatives 2012 : voter par internet »

 

Pour le visualiser : http://www.dailymotion.com/video/xqttd4_elections-legislatives-2012-a-l-etranger-voter-par-internet_news

 Cette animation présente, dans un format vidéo d’une durée de 2 minutes 50, un mode d’emploi illustré du vote par internet pour ces élections. Elle permettra à chaque électeur de se familiariser avec les modalités pratiques de ce nouveau mode de scrutin.

Cette animation présente :

– la carte des 11 circonscriptions électorales ;

– les modalités d’authentification des électeurs ;

– Le portail sur lequel les électeurs exprimeront leur vote ;

– les services d’assistance mis en place ;

– les dates du scrutin.

 

www.votezaletranger.gouv.fr

Par Redaction Bangkok

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.