Catégories
Actu

Thaïlande: nouveau bilan à 533 morts, Bangkok sous surveillance

Pour la première fois aujourd’hui, la presse thaïlandaise comme le Bangkok Post a délaissé le catastrophisme ambiant et provoqué un regain d’optimisme en annoncant que les inondations dans Bangkok pourraient être terminées dans onze jours.

Les inondations touchent encore 24 provinces de la Thaïlande, touchant plus d’un million de personnes, et le nombre des victimes a augmenté à 533 personnes avec deux disparus, selon le Département de la prévention des catastrophes.

Les 24 provinces sont Bangkok, Phichit, Nakhon Sawan, Uthai Thani, Chai Nat, Sing Buri, Ang Thong, Ayutthaya, Lopburi, Saraburi, Suphan Buri, Nakhon Pathom, Pathum Thani, Nonthaburi, Samut Sakhon, Samut Prakan, Ubon Ratchathani, Si Sa Ket, Roi Et, Maha Sarakham, Kalasin, Chachoengsao, Nakhon Nayok et Prachin Buri.

Le ministère de la Santé publique a signalé que sept personnes sont suspectés d’avoir été infectés par la leptospirose, une infection bactérienne qui se propage souvent après les inondations, dans la province d’Ayutthaya.

La carte des rues de Bangkok fermées pour cause d'inondations au 10/11/2011. (Source: Bangkok Post). Cliquez sur l'image pour agrandir

Pour la première fois aujourd’hui, la presse thaïlandaise comme le Bangkok Post a délaissé le catastrophisme ambiant et provoqué un regain d’optimisme en annoncant que les inondations dans Bangkok pourraient être terminées dans onze jours…

Selon le Département de l’irrigation, Bangkok pourrait être au sec d’ici 11 jours, car près de la moitié des eaux en provenance du nord qui ont dévasté les terres agricoles et les zones industrielles et inondé plusieurs quartiers de la capitale, ont maintenant été évacué vers la mer.

Conseils de prudence du Ministère des Affaires étrangères

A Bangkok, les quartiers les plus au nord et à l’ouest sont particulièrement touchés. La situation est susceptible de s’aggraver dans les jours à venir, en dépit des mesures prises par les autorités thaïlandaises pour contenir l’avancée des eaux.

Les districts du nord et du nord-est de la capitale, où le niveau des eaux peut être élevé par endroit (plus de 50 cm) : Sai Mai, Bang Khen, Don Mueang, Lak Si, Chatuchak, Ban Sue, Khlong Sam Wa, Min Buri, Nhong Chok et Lat Krabang,

L’ouest de la capitale, très touché : Bang Phlat, Thawi Wattana, Thonburi

Dans certains districts du centre de Bangkok, des débordements du fleuve Chao Praya peuvent avoir lieu : Phra Nakhon (Palais royal) et Prompat Sattruphai (quartier chinois).

Environ un quart de la capitale thaïlandaise est désormais affecté, à des degrés divers, et les répercussions sont de plus en plus importantes sur les transports urbains et le fonctionnement des services publics. Il est par ailleurs parfois difficile de se procurer de l’eau en bouteille et certaines denrées alimentaires de base, en raison de la forte demande des habitants de la capitale. Ces difficultés d’approvisionnement pourraient s’étendre à d’autres provinces. Des pannes de courant pourraient aussi avoir lieu dans certains quartiers, perturbant notamment l’accès aux distributeurs d’argent.

Il est donc recommandé d’éviter tout déplacement non essentiel à Bangkok. Les ressortissants français présents dans la capitale sont invités à la plus grande prudence et à s’informer régulièrement de l’évolution de la situation en consultant les médias locaux, le site Conseils aux voyageurs et le site de l’ambassade de France en Thaïlande.

Redaction Bangkok

Par Redaction Bangkok

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.

Laisser un commentaire