Un commerçant de pierres précieuses thaïlandais s’est avéré positif à la souche sud-africaine de COVID-19, le premier cas de ce type en Thaïlande, a déclaré dimanche le Dr Opas Karnkawinpong, directeur général du département de contrôle des maladies.

Il s’agit d’une personne qui a travaillé en Tanzanie pendant environ deux mois et, le 29 janvier il a voyagé en Éthiopie avant de retourner à l’ aéroport international Suvarnabhumi de Bangkok et entrer en quarantaine de l’ État.

Le 3 février il a été testé positif à la Covid-19 et, parce qu’il avait voyagé dans un pays africain avant de retourner en Thaïlande, des tests supplémentaires ont été pratiqués et ont révélé qu’il était infecté par la variante sud-africaine du virus.

Le Dr Opas a assuré qu’aucun personnel médical en contact avec l’homme infecté n’est infecté, car ils se sont protégés et portaient un EPI complet.

Pour ceux qui arrivent en Thaïlande en provenance de pays où la souche sud-africaine de COVID-19 se propage, le Dr Opas a déclaré qu’un processus de dépistage rapide serait appliqué.

Cela signifie que des échantillons de liquide seront prélevés immédiatement aux arrivées, analysés et, sur la base des résultats, le passager arrivant sera envoyé à l’hôpital.

La variante COVID-19 qui se propage actuellement en Thaïlande est la souche G, qui ne développe pas de symptômes sévères mais elle est facilement transmissible.

Redaction Bangkok

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.