L’avocat de l’ex-Premier ministre thaïlandais Thaksin Shinawatra, en exil depuis le coup d’Etat de septembre 2006, a déclaré que son client ne reviendrait pas en Thaïlande.

Noppadon Pattama, l’avocat de l’ex-Premier ministre thaïlandais Thaksin Shi- nawatra, exilé depuis son limogeage en septembre 2006, a déclaré le 14 juin que son client ne reviendrait pas en Thaïlande pour se défendre des accusations de corruption portées à son encontre, pour des raisons de sécurité. « Tout le monde a peur de la mort. Si le Premier ministre intérimaire ou le Conseil de sécurité nationale (CNS) ne garantissent pas sa sécurité, je pense qu’il ne devrait pas rentrer », a dit M. Noppadon.

Le Premier ministre thaïlandais par intérim Surayud Chulanont a déclaré mardi que M. Thaskin pourrait revenir au pays pour se défendre des accusions de corruption portées contre lui. Cependant, le président du CNS, le général Southi Boonyaratkalin, a déclaré mercredi que Thaksin pourrait revenir mais sa sécurité ne serait pas assurée. La scène politique thaïlandaise connaît des hauts et des bas alors que la violence se poursuit dans le Sud.

0/5 (0 Reviews)

Laisser un commentaire