Samedi , 25 octobre 2014
Accueil > Actu > La Thailande va rendre public une liste de 291 terroristes

La Thailande va rendre public une liste de 291 terroristes

Le ministre de la Justice de la Thaïlande annoncera officiellement aujourd’hui les noms de 291 terroristes internationaux dont les comptes bancaires  en Thaïlande seront immédiatement suspendus.

M. Seehanat Prayoonrat, secrétaire général de l’Office de lutte contre le blanchiment d’argent (AMLO), a déclaré que la liste des terroristes internationaux, fournis par l’Organisation des Nations Unies, sera données aux banques commerciales concernées qui doivent cesser immédiatement toute activité sur ces comptes. Les terroristes dans l’extrême Sud de la Thaïlande à majorité musulmane sont principalement ciblés par la liste de l’AMLO.

 L'Office thaïlandais de lutte contre le blanchiment d'argent (AMLO)

L’Office thaïlandais de lutte contre le blanchiment d’argent (AMLO)

Tout établissement bancaire qui ne se conformerait pas aux réquisitions de la police encourt une amende d’un million de baht et une astreinte journalière de 10.000 baht jusqu’à ce que la banque applique les instructions de l’ AMLO.

La nouvelle règlementation découle de l’accord conclu avec le Groupe d’action financière du réseau global (GAFI) qui assignera une équipe d’experts en Thaïlande le mois prochain pour vérifier si le pays a pleinement mis en œuvre les lois sur le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme.

L’équipe du GAFI soumettra ses conclusions à la réunion du groupe de travail en Norvège en juin quand une décision est attendue sur le fait que la Thaïlande sera retirée de la «liste grise» de l’organisation.

A propos de Redaction

La rédaction de thailande-fr est intallée à Bangkok depuis 2007. Elle comprend un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires en provenance d'écoles de journalisme et de communication.
  • Sumo

    Une amende de 1 mio de bath pour une grande banque thai, ah oui c’est certainement très très dissuasif et en plus il faut compter avec les contrôles « serrés » de la police. Enfin des mesures de grande ampleur dont l’efficacité sera bientôt vérifiée !! Et si le gouvernement fait la même chose pour lutter contre la corruption, le pays sera propre dans très peu de temps…(un ou deux siècles maximum)