Installation solaire de Kyocera Thailande dans la région de Korat
Kyocera Corporation a annoncé la fourniture de environ un million de modules solaires équivalent à 204 mégawatts (MW) pour la Thaïlande, ce qui représente son plus grand projet d'énergie solaire, mis en œuvre par Solar Power Co., Ltd dans le cadre du projet, "fermes solaires" qui concerne 34 sites concentrés dans le nord de la Thaïlande.

Poussée par une croissance économique continue, la consommation d’électricité de la Thaïlande au cours des 30 dernières années a considérablement augmenté. Mais la production reste très dépendante des énergies fossiles, en particulier le gaz naturel importé de Birmanie

En trois décennies, la demande nationale  d’électricité en Thailande a fortement augmenté, passant de 14.000 millions d’unités ou gigawatt-heure (GWh) à 150.000 GWh à l’heure actuelle, soit un taux de croissance annuel moyen de 8,2 %.

La demande d’électricité a rapidement augmenté dans le secteur industriel en raison de la politique des gouvernements successifs encourageant les investissements industriels. En outre, le développement économique de la Thaïlande a entraîné une augmentation de la consommation d’électricité par les secteurs commercial et résidentiel, conséquence de l’augmentation des revenus des consommateurs dont la consommation caractéristique a évolué vers plus de confort.

Installation solaire de Kyocera Thailande dans la région de Korat

La demande d’électricité a fortement augmenté avec la croissance

Un plus grand nombre d’appareils électriques sont donc largement et quotidiennement utilisé, comme par exemple, les réfrigérateurs, téléviseurs, et surtout les climatiseurs, très gros consommateurs d’énergie. Ces appareils, produits de luxe il y a trente ans, sont devenus des nécessités pour la plupart les ménages thaïlandais.

L’électricité devenant un élément fondamental dans le développement économique et la vie des populations, les plans de développement de l’énergie ont jusqu’ici été concentré sur l’expansion de l’électrification pour assurer une couverture de services la plus large possible.

bhumibol dam
La part de la production d'électricité à partir d'énergie hydroélectrique est relativement faible, soit 4,7 %

Maintenant le gouvernement doit aussi élaborer un plan de développement énergétique pour accroître la capacité de production du système de manière à pouvoir satisfaire la demande croissante. En 1979, la demande de pointe était  de 2.964 mégawatts (MW), tandis qu’en 2009, elle a atteint 22.596 MW.  Pendant ce temps, les systèmes distribution d’électricité ont été élargi, et couvrent actuellement presque tout le domaine à l’échelle nationale.

Une faible part d’énergies renouvelables

Quant à la sélection des types de combustibles pour la production d’électricité, l’un des facteurs que le gouvernement doit prendre en compte, est que le gaz naturel – actuellement le principal combustible utilisé dans le système de production d’électricité de la Thaïlande – est en grande partie importé de Birmanie.

En 2008, l’électricité produite à partir de centrales au gaz naturel a représenté 70 % de la production totale d’électricité.

Après le gaz naturel on trouve des « combustibles solides » comme le lignite, qui constitue 12,6 %, et le charbon importé, dont la qualité est meilleure que le lignite, qui représente 8,2 %.

La part de la production d’électricité à partir d’autres combustibles est relativement faible, soit 4,7 % pour l’énergie hydroélectrique; 1,4 % pour les sources d’énergie renouvelables, telles que les balles de riz, la bagasse et mini / micro hydroélectricité. En outre, le système électrique de la Thaïlande a commencé à dépendre de l’électricité importée de la République démocratique populaire du Laos et de la Malaisie, pour environ 2%.

La Thaïlande est fortement tributaire du gaz naturel pour produire son électricité.

Un facteur généralement considéré comme une priorité consiste notamment à réduire la dépendance des importations d’énergie. Cela semble être un facteur important dans de nombreux pays, comme les États-Unis, l’Australie, l’Afrique du Sud et en Chine.  Dans le cas du Canada et du Brésil, ils ont des ressources en eau considérables et, par conséquent, l’hydroélectricité est la principale source de leur production d’électricité.

Bien que la France n’ait pas de ressources en uranium, elle a fortement développé la technologie nucléaire et l’a choisi comme la principale source de

Contrairement a la Thailande, les pays qui  manquent de ressources énergétiques propres, comme le Japon et la Corée, optent généralement pour la diversification des types de carburant dans le but de réduire les risques d’une dépendance excessive à un type particulier de sources d’énergie.

Evolution de la consommation d’électricité en Thaïlande

DATERESIDENTIALBUSINESSINDUSTRIEAGRICULTUREAUTRESDIRECTTOTAL
19855,1645,344.109,298.0055.00170.1020,031
19876,1357,331.2011,319.4061.3046.8024,894
19897,0057,733.5914,328.1089.562,231.231,383.9632,772
19908,0639,406.8116,717.2396.232,470.431,449.0738,202
199210,19912,515.2721,641.01117.693,132.511,724.8549,331
199412,86615,808.3527,758.4395.754,054.571,974.0962,558
199717,32220,190.6536,981.24167.025,408.291,928.3781,998
199918,17119,400.6136,275.13164.175,308.111,666.3480,985
200019,39221,115.2939,546.26154.155,786.991,751.8287,747
200222,14523,763.1544,805.66192.036,557.861,943.2699,407
200424,53828,687.2350,810.54245.407,916.172,127.99114,325
200626,91431,702.3556,994.75240.248,897.762,487.23127,237
200727,95932,838.9359,436.12267.769,287.602,702.14132,492
200828,68933,206.0560,266.29281.749,420.513,072.06134,936
200930,25832,633.7859,401.92315.909,289.032,894.15134,792
Source : http://www.eppo.go.th/info/5electricity_stat.htm
SOURCE    : MEA, PEA AND EGAT
0/5 (0 Reviews)

Laisser un commentaire