Catégories
Culture

Le renouveau de l’Alliance française

Bâtiment flambant neuf, page Facebook, compte Twitter, site internet… le moins que l’on puisse dire c’est que l’Alliance française de Bangkok se donne une nouvelle image depuis son installation dans le quartier de Lumpini en octobre dernier.

Bâtiment flambant neuf, page Facebook, compte Twitter, site internet… le moins que l’on puisse dire c’est que l’Alliance française de Bangkok se donne une nouvelle image depuis son installation dans le quartier de Lumpini en octobre dernier.

Ce centre culturel offre un large choix d’activités aux expatriés ainsi qu’aux étudiants locaux. Un centre de langues propose des cours de Français pour adultes et enfants, des ateliers de conversations ou encore des cours de Thaï ou de Birman.

Selon les chiffres officiels thaïlandais, le français est en troisième position parmi les langues étrangères en Thaïlande après l’anglais et le mandarin, avec environ 500.000 locuteurs.

Mais, le français a pâti d’une réforme du système éducatif thaïlandais au cours des années 2000. Jusqu’alors, les élèves du secondaire qui voulaient apprendre une deuxième langue étrangère en sus de l’anglais devaient choisir le français. La réforme a ouvert l’éventail des choix à une gamme beaucoup plus large de langues, y compris au mandarin et au japonais.

précise Arnaud Dubus dans son article consacré à la francophonie en Thaïlande

En octobre 2013 la francophonie en Thaïlande a reçu un soutien important avec la visite de Mme Yamina Benguigui, ministère déléguée auprès du ministre des Affaires étrangères, chargée de la Francophonie.

La ministre qui effectuait du 14 au 16 octobre sa seconde visite de l’année (elle accompagnait le Premier ministre M. Jean-Marc Ayrault lors de sa visite officielle en février 2013) avait inauguré les nouveaux locaux de l’Alliance française à cette occasion, et annoncé un plan pour pallier le manque de professeurs de français dans le royaume.

Ce plan prévoit la formation  60 nouveaux professeurs sur les quatre prochaines années, en collaboration avec le gouvernement thaïlandais.

Une diversification des activités

Pour les artistes en herbe, rendez-vous au centre d’art international pour des cours d’initiation artistique dans différents domaines : beaux-arts, mode, danse ou musique, bref, vous aurez l’embarras du choix.

Vous pourrez trouver également trouver votre bonheur au sein de la fameuse librairie Carnets d’Asie, l’une des plus belles médiathèques de l’ASEAN. Un espace de 75m² qui propose des nouveautés littéraires, livres de poche, jeunesse, guides touristiques, dictionnaires ou encore méthode de Français.

Autre programme tous les jeudis, des projections de films et dessins animés en Français à l’auditorium de l’Alliance française. Une idée judicieuse pour ceux qui ont le mal du pays.

A venir prochainement, la fête de la francophonie, le 8 février prochain sur le thème du sport. De nombreuses animations seront proposées : pétanque, mini-golf, escrime, ou encore karaoké, de quoi satisfaire les goûts de chacun.

Retrouvez le programme des événements à venir sur le site de l’Alliance française

179 Thanon Witthayu, Lumpini, Pathum Wan
Informations pratiques et plan d’accès

179 ถนนวิทยุ  แขวงลุมพินี เขตปทุมวัน
ข้อมูลสำคัญและแผนผังที่ตั้ง

Avatar

Par Pauline Bouveau

Étudiante en Master 1
Nouvelles Pratiques Journalistiques
Université Lumière Lyon 2

1 réponse sur « Le renouveau de l’Alliance française »

Savez-vous que le verbe français « palier » est transitif ainsi, « pour palier au manque de professeurs de français » doit se dire : « palier le manque de professeur ». Dommage sur un si beau site et un tel article dans « Thailandefr » ! Errare humanum, heureusement !

Laisser un commentaire