Catégories
Actu

Coup de torchon sur lîle de Koh Samet

L’île de Koh Samet bien connue des touristes comme des résidents de Bangkok, était tombée sous la coupe d’une petite mafia locale qui exploitait tout un réseau d’entreprises illégales interdites dans un parc national.

L’armée a lancé depuis le mois dernier une vaste opération pour reprendre le contrôle de l’île de Koh Samet, qui était gérée depuis plusieurs années par une mafia locale, au détriment de la protection du site classé parc national.

Koh Samet, qui n’avait jusqu’à présent de parc national que le nom, est maintenant repassé sous le contrôle de l’Etat après avoir été pendant des années gangrénée par la corruption et le racket avec la complicité du chef du parc et de ses subordonnés, rapporte le quotidien thaïlandais Thairath.

L’autorité des parcs nationaux appuyé par les militaires a annoncé la fermeture d’une multitude d’entreprises illégales, de location de motos, vedettes, jetski et bateaux banane.

Le directeur du parc de Koh Samet a été limogé ainsi que 80 employés prétendument corrompus, accusés d’avoir détournés les recettes financières du parc à leur profit.

Quelque 660 motos, 100 vedettes rapides, bateaux banane et jetski, exploités illégalement ont été mis sous séquestre. Les entreprises qui exploitaient illégalement l’île généraient un chiffre d’affaire d’environ 100 millions par mois.

Les autorités ont déclaré que tous les jetskis et speedboats sont désormais interdits et représentaient un danger pour les nageurs et l’environnement.

Sept jetées illégales ont été fermées, et il n’en restera que deux qui feront l’objet d’une surveillance étroite par un nouveau groupe de fonctionnaires du parc.

Redaction Bangkok

Par Redaction Bangkok

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.

Laisser un commentaire