Catégories
Actu

Razzia sur les salons de massage de Bangkok

Des unités spéciales de la police thaïlndaise et du Ministère de l’intérieur et de l’immigration sous la direction de l’armée, ont perquisitionné plusieurs salons de massage à Bangkok

Des unités spéciales de la police du Ministère de l’intérieur et de l’immigration sous la direction de l’armée ont perquisitionné plusieurs salons de massage à Bangkok, procédant à des arrestations de travailleurs migrants illégaux.

Au moins trois jeunes filles mineures et une douzaine d’autres soupçonnés d’être mineures ont été appréhendées au cours d’un raid de la police dans un des nombreux salons de massage de Bangkok situés sur Ratchadapisek Road dans le quartier de Huay Kwang.

(Note : en Thaïlande, l’âge de la majorité légale est de 20 ans)

natareemassage

Quatre policiers du quartier de Huay Kwang ont été transférés à des postes inactifs après le raid sur le salon Nataree, où ont été contrôlées des jeunes filles mineures et d’autres en situation illégale au regard de l’immigration.

Soixante-dix-sept membres du personnel au total ont été arrêtés pour infraction aux lois sur l’immigration, 57 étant réputés sans permis de travail alors que le reste a été accusé d’occuper des emplois différents de ceux énoncés dans leurs permis de travail.

Au total, 121 membres du personnel féminins ont été recensés dans le salon de massage Nataree.

Trois mineures ont été recensées jusqu’à présent et 12 autres sont en cours de vérification car elles n’ont pas pu présenter de pièces d’identité.

Ensuite les salons CopaCabana dans Rachada Soi 17 et La Défense à Bangkapi ont aussi été perquisitionné.

Cependant, aucune activité illégale n’a été constatée et aucune arrestation effectuée selon le journal Daily News.

massage2
Photo : Daily News

Dans ces deux établissement, appartenant également à la catégorie des « salons de massage et karaoké », tous les membres du personnel étaient de nationalité thaïlandaise et âgés de plus de 20 ans, toujours selon le Daily News.

Un petit carnet embarrassant pour la police thaïlandaise

policebookmassage
Un petit carnet embarrassant pour la police thaïlandaise

Les enquêteurs ont aussi récupéré dans le salon Nataree ce qui a été présenté par la presse locale comme un carnet détaillant des pots de vin versés à des unités de police.

« La police du tourisme, 10.000; 191 Police d’urgence, 25.000; Police Special Branch, 30.000; Huai Khwang Police Detective, 24.000;Immigration, 76.000,  peut-on lire sur une partie de la liste.

Le porte-parole de la police Dechnarong Suticharnbancha a cependant déclaré qu’une enquête sera nécessaire pour établir avec certitude si la liste est authentique avant que d’autres mesures soient prises.

Redaction Bangkok

Par Redaction Bangkok

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.

Laisser un commentaire