Catégories
Actu armée Politique

Etat d’urgence renforcé à Bangkok

Le gouvernement thaïlandais a proclamé l’état d’urgence renforcé à Bangkok qui est entré en vigueur ce matin à 4 heures.

L’état d’urgence renforcé est entré en vigueur ce matin à 4 heures à Bangkok, plusieurs dirigeants de l’opposition ont été arrêtés par la police.

La Thaïlande est techniquement toujours sous état d’urgence dans le cadre des restrictions dues aux coronavirus.

Mais dans l’annonce de l’état d’urgence publiée ce matin, le Premier ministre a décrit la manifestation d’hier comme une menace sérieuse pour la sécurité nationale et la sécurité publique.

Rassemblements interdits

Sous l’état d’urgence renforcé, les rassemblements publics de cinq personnes ou plus, ou toute activité causant des troubles publics sont prohibés.

Après l’annonce de l’état d’urgence, les manifestants ont commencé à se disperser aux abords du palais du gouvernement tandis que la police est intervenue pour arrêter les principaux dirigeants de la manifestation .

Parmi les personnes arrêtées figurent Rung Panusaya, Arnon Nampha , Parit «Penguin» Chivarak et Panupong Jardnok , alias Mike Rayong.

En vertu des mesures qui ont pris effet à partir de 4 heures du matin, heure locale, les autorités ont le pouvoir d’interdire aux personnes d’entrer dans toute zone qu’elles désignent.

Les médias sous contrôle

Il interdit également “la publication de nouvelles, d’autres médias et d’informations électroniques contenant des messages susceptibles de créer la peur ou de déformer intentionnellement les informations, créant ainsi des malentendus qui affecteront la sécurité nationale ou la paix et l’ordre”.

Le mouvement de protestation a été lancé en mars par des étudiants mais a été interrompu alors que la Thaïlande a été touchée par une première vague de coronavirus.

Il a redémarré en juillet, lorsque la menace du virus s’est atténuée, et depuis lors, il a de nouveau été dirigé par des étudiants et diffusé sur les réseaux sociaux.

Parmi les raisons invoquées pour la proclamation de l’état d’urgence figurent également la gêne occasionnée au cortège royal par les manifestants.

Par Redaction Bangkok

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.