Catégories
Économie Tourisme

Aéroports de Thaïlande : le risque de saturation

Inauguré il y a 10 ans, le nouvel aéroport de Bangkok Suvarnabhumi est déjà saturé avec 53 millions de passagers. Le trafic explose à Don Muang avec 30 millions de passagers, alors que le plan initial prévoyait sa fermeture pure et simple et le regroupement de tout le trafic aérien sur un seul aéroport.

Les six principaux aéroports de Thaïlande ont connu une forte croissance du nombre de passagers en 2015, établissant un nouveau record d’un peu moins de 110 millions, soit  qu’en 21,3% de plus qu’en 2014.

Cette croissance impressionnante reflète en grande partie la reprise marquée de l’industrie du tourisme en Thaïlande qui a frôlé les 30 millions de visiteurs en 2015.

Les mouvements d’aéronefs – décollages et atterrissages – ont fait un bond de 16,6% par rapport à l’année précédente à 727 750, selon les chiffres des aéroports de Thaïlande Plc (AOT).

La nouvelle jeunesse de Don Mueang

Cette croissance a été en partie rendue possible grâce à l’expansion de l’aéroport de Don Mueang à Bangkok et de Phuket.

Le nouveau terminal 2 de Don Mueang récemment rénové devrait tourner à plein régime le mois prochain, et permettre la montée en puissance de sa capacité officielle de traitement à 30 millions de passagers par an, au lieu de 18,5 millions.

L’année dernière, l’ancien aéroport de Bangkok, Don Mueang,  a enregistré la plus forte croissance du trafic aérien de passagers, non seulement en Thaïlande, mais dans toute la région, dynamisé par la flambée du trafic des transporteurs low-cost.

Le trafic total de passagers à Don Mueang a bondit de 40,7% à 30,3 millions, avec une augmentation de 53,1% à 9,17 millions des passagers internationaux et un bond de des passagers domestiques de 35,9% à 21,1 millions.

Les mouvements aériens ont également augmenté de façon spectaculaire de 29,8% à 224 074, dont 158 ​​804 vols domestiques et 65 270 vols internationaux.

Le mois prochain, l’expansion de l’aéroport de Phuket devrait être achevée, permettant de doubler sa capacité annuelle de traitement à 12,5 millions de passagers au lieu des 6,5 millions actuels.

Alors que le trafic de passagers a bondi de façon spectaculaire, la trafic de marchandise a stagné l’année dernière avec une augmentation marginale de 0,63% à 1,38 million de tonnes, reflétant un ralentissement des exportations et du commerce mondial.

Suvarnabhumi, la passerelle vers la Thaïlande, a continué de représenter la part du lion du trafic aérien, avec 52,9 millions de passagers l’an dernier, en hausse de près de 14% par rapport à la période précédente, en dépit de sa capacité initiale de passagers de 45 millions par an.

Le nombre de passagers internationaux transitant par Suvarnabhumi a augmenté de 15,9% à 44,2 millions, tandis que le volume des passagers domestiques a légèrement augmenté de 4,87% à 8,68.

Les mouvements aériens à travers le 10-year-old aéroport ont montré une augmentation de 9,50% à 317 066, constitué de 247 584 international (+ 11%) et 69 482 (jusqu’à 4,41%).

L’aéroport de Phuket a géré 12,9 millions de passagers, 12,8% de plus qu’en 2014, avec des passagers internationaux en hausse de 8,27% à 6,95 millions et domestique en hausse de 18,6% à 5,90 millions. Les mouvements aériens ont augmenté de 11,6% avec un total de 84 758 vols, dont 43 996 internationaux (+7,63%) et 40 762 domestiques (+ 16,1%).

Par Redaction Bangkok

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.