Catégories
Tourisme

Le parc national de Khao Sok

Selon l’Office National du Tourisme de Thaïlande, c’est un peu l’Amazonie thaïlandaise, un univers sauvage et féérique qui abrite de nombreux trésors : montagnes calcaires semblant jaillir du sol, rivières, cascades, grottes mystérieuses et lac enchanteur.

Selon l’Office National du Tourisme de Thaïlande, c’est un peu l’Amazonie thaïlandaise, un univers sauvage et féérique qui abrite de nombreux trésors : montagnes calcaires semblant jaillir du sol, rivières, cascades, grottes mystérieuses et lac enchanteur. À moins de trois heures de voiture de Phuket, l’épaisse forêt tropicale laisse place à de fantastiques paysages.

Le parc national de Khao Sok
Selon l’Office National du Tourisme de Thaïlande, c’est un peu l’Amazonie thaïlandaise

Classé parc national en 1980, Khao Sok 740 km2 forme la plus grande zone naturelle protégée de la péninsule thaïlandaise avec les parcs adjacents de Klong Phanom et Sri Phang Nga et les sanctuaires de vie sauvage de Klong Saen et Klong Nakkha. Estimée à environ 160 millions d’années, sa forêt tropicale primaire possède une biodiversité étonnante.

Bantengs buffles sauvages, cervidés, ours, macaques, gibbons, porcs épics, tapirs de Malaisie, chats marbrés, dholes chiens sauvages d’Asie, varans, serpents, papillons et nombreuses espèces d’oiseaux sont au nombre de la faune variée peuplant ce gigantesque espace.

Entre novembre et janvier, il ne faut pas manquer la floraison de l’étrange rafflesia plus connue en Thaïlande sous le nom de bua phút ou lotus sauvage, la plus grande fleur au monde qui peut atteindre jusqu’à 80 cm de diamètre.

viaOffice National du Tourisme de Thaïlande.

Par Redaction Bangkok

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.