Selon l’Office National du Tourisme de Thaïlande, c’est un peu l’Amazonie thaïlandaise, un univers sauvage et féérique qui abrite de nombreux trésors : montagnes calcaires semblant jaillir du sol, rivières, cascades, grottes mystérieuses et lac enchanteur.

À moins de trois heures de voiture de Phuket, l’épaisse forêt tropicale laisse place à de fantastiques paysages.

Classé parc national en 1980, Khao Sok 740 km2 forme la plus grande zone naturelle protégée de la péninsule thaïlandaise avec les parcs adjacents de Klong Phanom et Sri Phang Nga et les sanctuaires de vie sauvage de Klong Saen et Klong Nakkha. Estimée à environ 160 millions d’années, sa forêt tropicale primaire possède une biodiversité étonnante.

Bantengs buffles sauvages, cervidés, ours, macaques, gibbons, porcs épics, tapirs de Malaisie, chats marbrés, dholes chiens sauvages d’Asie, varans, serpents, papillons et nombreuses espèces d’oiseaux sont au nombre de la faune variée peuplant ce gigantesque espace.

Entre novembre et janvier, il ne faut pas manquer la floraison de l’étrange rafflesia plus connue en Thaïlande sous le nom de bua phút ou lotus sauvage, la plus grande fleur au monde qui peut atteindre jusqu’à 80 cm de diamètre.

You May Also Like

Guide de Voyage: Ko Samui, Ko Phangan, Ko Tao

Ces îles offrent une expérience complète, alliant détente, aventure et culture. Que vous soyez un plongeur expérimenté, un fêtard ou simplement à la recherche de tranquillité, Ko Samui, Ko Phangan et Ko Tao ont quelque chose à offrir à chacun.

Retour en Thaïlande – Échappées belles

Sophie Jovillard part à la rencontre de celles et ceux qui font vivre le nouveau tourisme thaïlandais, loin des activités de masse, plus proche de l’authenticité de la culture locale et de la préservation de la nature.