Avec la baisse continue de l’euro, ou la hausse du thaï baht, la Thaïlande est-elle toujours une bonne destination pour améliorer ses conditions de vie et son pouvoir d’achat ?

Selon le comparateur en ligne www.lecoutdelexpat.com, vivre à Bangkok reviendrait globalement 44% moins cher que vivre à Paris, avec des différences de coûts assez importantes sur les loyers (-54%) et la restauration (-88%).

Mais attention pour profiter de ces réductions il faut adopter le mode de vie local : transports en commun, et surtout alimentation  car les produits importés sont beaucoup plus chers qu’en France.

Les produits d’importation français comme le fromage et le vin rouge, sont considérés comme produits de luxe et sont lourdement taxés : si vous ne pouvez pas vous en passer ils risquent de faire déraper le budget rapidement.

La vie est moins chère en Thaïlande, c’est vrai, mais attention aux produits importés comme le vin, ils sont surtaxés.

Quel budget prévoir ?

Un bon point de départ pour répondre à cette question consiste à jeter un coup d’œil à la réglementation sur les visas. En tant que retraité vous pouvez demander un visa de retraité si vous avez plus de 50 ans (OA), mais à condition de justifier de certaines ressources financières.

Si vous déménagez à Bangkok il sera sans doute possible de faire des économies sur le loyer
Si vous déménagez à Bangkok il sera sans doute possible de faire des économies sur le loyer : en moyenne 54% moins cher qu’à Paris selon le comparateur http://www.lecoutdelexpat.com/

Au moment de la demande de visa, vous devrez fournir une copie de relevé bancaire montrant un dépôt d’un montant égal à au moins de 800.000 baht, ou un certificat de revenu (une copie originale) avec un revenu mensuel d’au moins 65,000 bahts, ou un compte de dépôt plus un revenu mensuel total  d’au moins 800.000 bahts.

En d’autres termes vous devez pouvoir justifier de pouvoir disposer de ressources au mois égales à 65.000 baht/mois lors de votre séjour en Thaïlande (environ 1800 à 2000 euros selon le taux de change).

Si vous appréciez la cuisine thaïlandaise et n’hésitez pas à manger “local”, Bangkok est beaucoup beaucoup moins cher pour les restaurants.

Remarque : la somme de 800.000 baht si elle déposée sur un compte en banque pour l’obtention du visa peut être ensuite dépensée pendant l’année d’obtention du visa, mais au moment du renouvellement vous devrez de nouveau présenter un justificatif de la banque avec les 800.000 bath au crédit du compte.

Pour en savoir plus : http://www.lecoutdelexpat.com/comparateur-cout-de-la-vie/paris-france/bangkok-thailande