do not fly - thailande-fr

Le Japon n’a pas tergiversé: avant même d’avoir évalué la dangerosité exacte du variant Omicron, le gouvernement du Premier ministre, Fumio Kishida, met un coup d ‘arrêt à la timide politique de réouverture enclenchée début novembre.

Le Japon, qui avait mis en place des restrictions à ses frontières dès le début de la pandémie, avait commencé à assouplir au début du mois de novembre ses mesures pour les voyageurs d’affaires, les étudiants et les stagiaires étrangers, tout en demeurant fermé aux touristes.

Une première qui ne laisse présager rien de très bon pour les autres pays de la région

Si la Thaïlande s’est pour le moment contentée de fermer ses frontières à huit pays africains, elle pourrait revenir sur certains assouplissements annoncés pour le mois de décembre.

Le remplacement prévu des tests RT-PCR par des tests antigène, prévu pour le 16 décembre, pourrait être reporté, en raison des inquiétudes suscitées par le variant Omicron, a indiqué aujourd’hui le Bangkok Post.

Apisamai Srirangson, porte-parole du Center for Covid-19 Situation Administration, a déclaré hier que la décision du CCSA de remplacer les tests RT-PCR par des tests d’antigène pourrait être remise en question, maintenant que la situation du Covid-19 est en train de changer.

Les Philippines suspendent l’entrée des touristes vaccinés

Manille avait annoncé la semaine dernière son intention d’autoriser les touristes entièrement vaccinés de la plupart des pays à entrer à partir du 1er décembre.

Mais les Philippines ont annoncé revenir sur cette décision dans le but d’empêcher le variant Omicron de se répandre dans le pays où la majorité de la population n’est toujours pas vaccinée.

La région Asie-Pacifique, où de nombreux pays ont maintenu un faible nombre de cas et de décès de COVID-19 avec des contrôles stricts aux frontières, a pris du retard par rapport à l’Europe et à l’Amérique du Nord pour la reprise des voyages internationaux, même là où les vaccinations approchent de la couverture maximale.

L’Australie annule son projet de réouverture des frontières au mois de décembre

L’Australie a suspendu lundi son projet de réouverture des frontières aux étudiants et aux travailleurs qualifiés, invoquant les incertitudes qui entourent encore la dangerosité et la transmissibilité du variant Omicron.

Le Premier ministre Scott Morrison a déclaré que la réouverture n’aura pas lieu le 1er décembre comme prévu, qualifiant ce report de “nécessaire et temporaire”.

Une mauvaise nouvelle pour le tourisme

En septembre, les arrivées dans la plupart d’Asie était en baisse de 99% par rapport aux niveaux d’avant la pandémie, contre des baisses de seulement 20% au Mexique et d’environ 65% pour l’Europe du Sud, selon les données collectées par Capital Economics.

Avant la pandémie, la région Asie-Pacifique a reçu environ 291 millions de touristes qui a ajouté 875 milliards de dollars à l’économie, selon le World Economic Forum’s Travel.

Connaissances actuelles sur Omicron 

Des chercheurs en Afrique du Sud et dans le monde mènent des études pour mieux comprendre de nombreux aspects d’Omicron et continueront de partager les résultats de ces études dès qu’ils seront disponibles.  

Transmissibilité : Il n’est pas encore clair si Omicron est plus transmissible (par exemple, se propage plus facilement d’une personne à l’autre) par rapport à d’autres variantes, y compris Delta. Le nombre de personnes testées positives a augmenté dans les régions d’Afrique du Sud touchées par cette variante, mais des études épidémiologiques sont en cours pour comprendre si c’est à cause d’Omicron ou d’autres facteurs.  

Gravité de la maladie: Il n’est pas encore clair si l’infection par Omicron provoque une maladie plus grave par rapport aux infections par d’autres variantes, y compris Delta. Les données préliminaires suggèrent qu’il y a une augmentation des taux d’hospitalisation en Afrique du Sud, mais cela peut être dû à l’augmentation du nombre global de personnes infectées, plutôt qu’à une infection spécifique par Omicron estime l’OMS dans sa dernière mise à jour.

A propos de cet auteur

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.