Posted inEdito

La Thaïlande prise en otage

Un quartier entier assiégé par l’armée, des ambassades fermées qui conseillent à leurs ressortissants d’éviter de voyager ou de se déplacer en Thaïlande, des journalistes qui travaillent en gilet pare balles : certains quartiers de Bangkok ont un petit air de Bosnie dans les années 90 ces derniers jours.