Catégories
Société Tourisme

Salam Aleikoum Pattaya السلام عليكم

Pattaya est réellement l’endroit où l’Orient rencontre l’ Occident, tant dans ses couleurs que dans ses caractères, et constitue certainement le lieu le plus cosmopolite de Thaïlande après Bangkok.

On ne présente plus Pattaya, désormais la station balnéaire la plus connue de Thaïlande et la plus fréquentée par le nombre de touristes.

Pattaya, se situe à 147 km au sud-est de Bangkok et fait face au Golfe de Thaïlande. Pattaya est la première station balnéaire d’Asie et accueille avec la même chaleur les familles, les couples et les visiteurs particuliers.

Peut-on lire sur le site officiel de l’Office National du Tourisme en Thaïlande.

Pattaya est réellement l’endroit où l’Orient rencontre l’ Occident, tant dans ses couleurs que dans ses caractères, et constitue certainement le lieu le plus cosmopolite de Thaïlande après Bangkok.

Depuis quelques années Pattaya attire de plus en plus un nouveau profil de touristes, plutôt en provenance d’Orient que d’Occident, attiré par la permissivité qu’offre la station balnéaire, en rupture avec les strictes règles qu’ils doivent observer dans leur pays.

Le tourisme sexuel arabe au secours de Pattaya

Consommation d’alcool libre et en public, prostitution, etc… ces jeunes venus du Proche et Moyen-Orient, expliquent les raisons de leur séjour à Pattaya dans un reportage pour la chaîne australienne ABC News (abc.net), par la repression qui domine chez eux.

« Au Koweït, nous ne pouvons même pas regarder une femme, en Thaïlande tout le monde se moque de ce que tu fais. Ici on peut faire des choses qui sont inacceptables dans notre pays ».

abcnet_pattaya

Mais les touristes arabes ont mauvaise réputation auprès des travailleurs du sexe qui se plaignent d’agressivité, de violence ou de mauvais traitements.

Des comportements peu scrupuleux qui d’après la chaîne australienne semble attirer un public en provenance des pays arabes, en raison de la « repression sexuelle » qui domine dans ces pays.

noarabs
A Pattaya, le politiquement correct n’a pas encore vraiment pignon sur rue…. Ca serait même plutôt le contraire.

Mais ce ne sont certainement pas les seuls à jouir des plaisirs qu’offre la station balnéaire.

Les européens et russes sont aussi nombreux à venir flamber à Pattaya, même si Pattaya accueille aussi chaque année entre 8 et 9 millions de touristes du monde entier : pas tous des repris de justice en fuite et des célibataires à la recherche de sexe tarifé.

De plus la prostitution en Thaïlande n’est pas uniquement destiné à une clientèle étrangère : à Bangkok par exemple, les étrangers ne représentent que 5% des clients.

Les Thaïlandais participent eux aussi largement à l’essor de cette économie. Près de 450.000 locaux auraient recours à ce genre de services chaque jour selon abc.net.

 

Redaction Bangkok

Par Redaction Bangkok

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.

3 réponses sur « Salam Aleikoum Pattaya السلام عليكم »

Je suggère à Thaïlande-fr d’envisager un changement de nom afin d’être plus en adéquation avec sa ligne éditoriale.
Pourquoi pas: Thaïlande-la pourrie-fr ? ou peut être: Les horreurs Thaïlandaise-fr ? et encore mais moins percutant: La Thaïlande vue du canivaux-fr ?
L’idée n’étant qu’évoquée, mais espérant qu’elle soit retenue je fais confiance à vos jeunes talents journalistiques pour trouver un titre bien plus accrocheur.

Souvent leur comportement est déplorable,d’ailleurs on y trouve même notre bonne racaille des banlieues qui vient dépenser son argent de trafiquante en tout genre!! Aussi,beaucoup d’hypocrisie dans leur façon de vivre pour tous ces « lascards » du Moyen Orient.Avec leur dépenses sans compter,ils osent se permettre tout ….voir plus !! Et lors du retour au pays,ils faut les voir investir les toilettes de l’avion,afin de revêtir la djellaba d’éleveurs de chameaux (tenue correcte exigée !!).J’en ai même vu en état d’ébriété avancé agresser carrément les hotesses. .Je peux d’autant facilement en parler ,ayant travaillé pendant 2ans et demie en Arabie Saoudite dans les années 80.

Je ne peut malheureusement que plussoyer 🙁
le seul moment où on m’a interpeller comme un bout de viande me rappelant des souvenir de la France
c’etait à Phuket (donc pas Pattaya mais des similitude) par des personnes venant visiblement de moyen-orient
un moment tres desagréable alors jimagine meme pas pour les filles qui travaillent la bas

Laisser un commentaire