Jusqu’à 70% de la population thaïlandaise pourrait avoir été infectée par la COVID-19, car la plupart des cas n’ont pas été officiellement enregistrés parce qu’ils étaient asymptomatiques ou ne présentaient que des symptômes bénins.

L’estimation a été rendue publique par le Dr Yong Poovorawan, chef du Centre d’excellence en virologie clinique à la Faculté de médecine de l’Université Chulalongkorn.

Il a déclaré que le taux d’infection estimé est basé sur les évaluations des tests sanguins menées jusqu’à présent, ajoutant que la variante Omicron s’est largement propagée au cours des derniers mois.

Symptômes bénins

Mais la plupart des personnes contaminées n’ont pas signalé leurs infections aux autorités sanitaires parce qu’elles n’avaient pas de symptômes ou seulement des symptômes bénins et que seules les personnes admises pour un traitement dans les hôpitaux ont été enregistrées.

Il a toutefois déclaré que le Département de contrôle des maladies, avec le financement de l’Institut de recherche sur les systèmes de santé (HSRI), mènera une enquête approfondie pour déterminer l’étendue de l’infection à COVID-19 dans la population thaïlandaise, en utilisant des tests sanguins pour trouver des traces d’infection ou de résistance développée grâce à des tests anti-nucléocapside et anti-pic IgG.

La première enquête de ce type aura lieu dans la province de Chon Buri en octobre, en coopération avec le bureau provincial de la santé, parmi 1 200 échantillons âgés de six mois, après quoi l’enquête sera étendue à d’autres provinces dans un délai de six mois.

Les résultats de l’enquête, a déclaré le Dr Yong, seront utiles dans la planification des mesures pour faire face à la COVID-19 à l’avenir, en particulier pour déterminer si d’autres doses de rappel seront nécessaires.

A propos de cet auteur

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.

Join the Conversation

1 Comment

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  1. Je suis expatrié,et j’ai aussi contracté le Covid ainsi que mon épouse thai en Aout dernier.