Catégories
Expatriation Retraite Santé Visas

Retraite en Thaïlande : mieux vaut être riche et en bonne santé

Des conditions financières de plus en plus en restrictives, une assurance santé obligatoire : la retraite en Thaïlande devient un rêve de plus en plus difficile à réaliser.

C’est un nouveau tour de vis qui attend les retraités expatriés en Thaïlande avec l’ajout d’une nouvelle condition pour l’obtention ou le renouvellement du visa OA, souvent appelé “visa de retraité” puisqu’il s’adresse aux personnes âgées de plus de 50 ans et ne donne pas le droit de travailler.

Selon les nouvelles règles entrées en vigueur depuis le 1er novembre 2019, les détenteur d’un visa OA qui souhaitent renouveler leur visa pour une longue durée (12 mois) doivent désormais présenter une assurance médicale couvrant des soins médicaux (consultation, médicaments) à hauteur d’au moins 40.000 bahts (1.210 euros) et des soins hospitaliers à hauteur d’au moins 400.000 bahts (12.100 euros).

En d’autres termes l’immigration thaïlandaise demande une couverture minimale de ces montants de soins à hauteur de 100% (voire sur http://longstay.tgia.org la liste des compagnies d’assurance agrées).

Un problème pour les retraités cotisants à la CFE

Une situation qui risque de poser problème pour bon nombre de retraités français qui cotisent à la CFE, puisque la CFE ne rembourse jamais 100% du montant des soins

Même avec une assurance complémentaire, le remboursement à 100% n’est d’ailleurs pas toujours garanti. Une situation un peu ubuesque puisque les nouvelles règles concernant les ressources financières imposent aussi aux retraités un montent de revenu de 65.000/ mois minimum ou de maintenir en permanence un solde créditeur de 400.000 bahts sur leur compte en banque en Thaïlande.

Il suffisait auparavant de présenter une attestation d’ambassade ou d’une banque thaïlandaise apportant la preuve de revenus d’allocation retraite supérieurs ou égaux à 65.000 bahts par mois (environ 2000 euros) ou un relevé de compte bancaire créditeur d’une somme supérieure à 800.000 bahts au moment du renouvellement du visa (24.000 euros). 

400.000 bahts immobilisés pendant un an

Mais selon les conditions contenues dans l’ordonnance de police n ° 35/2561 les étrangers qui demandent une prolongation de leur visa de retraite en utilisant la somme de 800 000 bahts en banque ou la méthode du revenu combiné avec un dépôt bancaire doivent désormais conserver 800 000 bahts en banque pendant trois mois après la prolongation et 400 000 baht à la banque après ce délai.

Les demandeurs doivent toujours remplir la condition précédente, à savoir être en mesure de montrer les 800 000 baht dans une banque thaïlandaise deux mois avant la demande de prolongation de la retraite.

En d’autres termes, la somme de 800.000 bahts devra donc être conservée sur le compte en banque dans une banque thaïlandaise pendant au moins cinq mois consécutifs. Ensuite le solde doit rester en permanence d’au moins 400.000 bahts.

Le Visa non-immigrant OA

Le Visa OA est destiné aux personnes retraitées et âgées de plus de 50 ans.

Ce type de visa ne permet pas de travailler et donne le droit de rester en Thaïlande pour un an avec de multiples entrées. Pour chaque entrée, si le séjour dépasse 3 mois, le titulaire doit se présenter au service de l’immigration. Le titulaire de ce visa peut le prolonger au service immigration.

Attention : à partir de la 2e demande de ce type de visa auprès de l’Ambassade, un dépôt bancaire de 800 000 bahts dans une banque en Thaïlande est obligatoire, et à présenter sous forme d’une attestation récente ou d’un carnet bancaire bien actualisé (moins d’un mois)

Les pièces à fournir

  1. Le passeport(doit être valable au minimum 18 mois à partir de la date de départ)
  2. Une photo d’identité officielle en couleur(Photomaton)
  3. Un certificat médical. Tous les documents manuscrits doivent être bien lisible.
  4. Un extrait du casier judiciaire récent (moins de 3 mois)
  5. Un justificatif de domicile en France (facture d’électricité, télécom, etc.)
  6. Un justificatif des ressources : un dépôt bancaire de 20 000 euros par demandeur, si c’est un compte bancaire commun, vous devez pouvoir présenter un solde minimum de 40 000 euros, à présenter sous forme d’une attestation bancaire récente (original) 

    (Pour les demandes déposées à l’ambassade à partir du 1er septembre 2019, un solde minimal de 24 000 euros par demandeur( ou 48 000 euros si c’est un compte bancaire commun )sur votre compte bancaire est requis. Cet ajustement a pour but de respecter les règlements ministériels thaïlandais applicables et est une conséquence du développement récent des taux de change euro-baht) 

    Attention : à partir de la 2e demande de ce type de visa auprès de l’Ambassade, un dépôt bancaire de 800 000 bahts dans une banque en Thaïlande est obligatoire, et à présenter sous forme d’une attestation récente ou d’un carnet bancaire bien actualisé (moins de trois mois)  Veuillez noter que nous pouvons accepter les comptes courants et les comptes bancaires non bloqués, pas de PEL ni d’assurances vies.
  7. Fournir la preuve selon laquelle les demandeurs ont contracté une assurance, comme le stipule le Bureau de la Commission des Assurances, ainsi qu’une assurance maladie qui couvre leurs frais médicaux au-delà de 40.000 Bahts pour les patients externes et 400.000 Bahts pour les patients hospitalisés. Pour de plus amples informations concernant les assurances, veuillez vous rendre sur le site : http://longstay.tgia.org.

A noter : Les avis d’imposition et les attestations de l’organisme des retraites ne sont pas acceptés

Source : Ambassade de Thaïlande en France

Avatar

Par Redaction Bangkok

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.

2 réponses sur « Retraite en Thaïlande : mieux vaut être riche et en bonne santé »

On nous prend pour des planches à billets. Payer cher pour un pays du tiers-monde, autant s’expatrier au Vietnam. Au moins, là-bas, on ne vous regarde pas de haut. Thaï Rak Thaï.

Tour de vis pour ceux qui fraudaient. C’est très bien. Pour la grande majorité, pas de soucis. En outre, il est tout à fait normal d’être assuré contre la maladie, même en Thaïlande ; -).

Laisser un commentaire