Aujourd’hui, les livrets d’épargne comme le livret A ne sont plus rentables lorsque l’on tient compte de l’inflation.

Dès lors, les Français sont incités à s’orienter vers des placements plus risqués. N’y aurait-il pas d’autres opportunités de placement à la fois rentables et sécurisés ? Quelles solutions novatrices s’offrent à vous pour votre épargne ? Et si on ouvrait l’horizon de nos investissements à l’Asie ?

Épargner sur un livret fait perdre de l’argent

Les livrets d’épargne défiscalisés comme le livret A attirent toujours les français par leur simplicité, leur disponibilité et la non fiscalisation totale des intérêts. Les Français ont épargné 880 millions d’euros sur un livret A sur le seul mois de juillet 2018.

Livret A
Avec un rendement plafonné à 0,75% le livret ne permet plus de se protéger contre l’inflation.

Mais ont-ils conscience que la rémunération très faible de ces livrets dévalue leur épargne ? Avec un taux de rémunération gelé à 0,75% jusqu’au 31 janvier 2020, le livret A n’offre aucune perspective de rendement lorsque l’on tient compte de l’évolution des prix qui est estimé à environ 2,3% sur un an.

Prenons un exemple simple : Un article acheté 100€ il y a un an coûterait environ 102,30€ aujourd’hui à cause de l’inflation. Placé sur un livret A, cette somme, gratifiée des intérêts sur un an, serait devenue environ 100,75€. Une épargne qui ne permet donc pas de maintenir notre pouvoir d’achat.

Quelles autres solutions en France ?

L’assurance-vie, autre produit d’épargne plébiscitée par les Français, est fiscalisée jusqu’à 8 ans et offre un taux rémunérateur encore une fois inférieur à celui du taux d’inflation (1,8% en moyenne en 2017) et qui, à l’instar des livrets, voit sa rémunération baisser un peu plus chaque année.

Les PEL (Plan Épargne Logement) proposent un taux rémunérateur de 0,7% net de prélèvement forfaitaire et des conditions de retrait contraignantes.

Vous l’aurez compris, si vous avez des liquidités et que vous souhaitez en percevoir un rendement sans prise de risque hasardeuse, il faudra vous ouvrir à d’autres opportunités de placement.

Les marchés financiers offrent évidemment des rendements bien supérieurs. À titre d’exemple, les unités de compte associés à votre assurance-vie peuvent être investies en actions, mais aussi en obligations ou encore en supports monétaires.

Il en existe plusieurs milliers sur le marché avec des niveaux de risque différents, des zones géographiques (Europe, États-Unis, etc.) et des secteurs d’activité variés.

Mais cet investissement reste complexe, technique et nécessite un suivi car la valeur des unités de compte évolue à la hausse comme à la baisse, en fonction de l’évolution des marchés financiers. C’est pourquoi les Français rechignent encore à prendre ce type de risques.

Les SCPI ?

C’est la raison pour laquelle la part de SCPI de rendement (Société Civile en Placement Immobilier) rencontre un certain succès en France.

SCPI rendement
Le rendement des SCPI est passé en deçà des 5% en 2015

Elle consiste à placer son argent dans une société de gestion propriétaire d’un parc immobilier offrant des taux variables entre 4 à 6%. Le patrimoine immobilier est principalement composé de bureaux, de commerces ou d’entrepôts.

Cependant, ces placements de long terme (8/10 ans minimum) présentent des frais d’entrée autour de 10% qu’il faut rentabiliser par les premiers gains et ne sont pas totalement dénués de risques.

En effet, ni le capital, ni le rendement, ne sont garantis en cas de revente. De plus, vous n’êtes propriétaire que de « parts » et non d’un bien dans sa totalité.

Ouvrir son horizon et ses opportunités vers l’investissement locatif en Asie

Les pays émergents offrent non seulement un placement sécurisé mais également un produit de placement adossé à la pleine possession d’un bien immobilier, ce qui n’est pas le cas avec les parts de SCPI.

L'immobilier en Thaïlande, un placement alternatif
L’immobilier en Thaïlande, un placement alternatif

En effet, Thaï Property Group, spécialiste de l’investissement locatif en Asie, présent en Thaïlande, au Cambodge, en Indonésie et aux Philippines, propose aux investisseurs l’achat d’un bien avec loyers garantis pendant une certaine durée et une garantie de rachat à la fin de cette période.

L’immobilier en Thaïlande présente de multiples avantages : une fois votre bien acheté, le promoteur s’occupe totalement de la gestion hôtelière et garantit ainsi vos loyers.

À la fin de cette période pendant laquelle vous percevrez vos loyers, vous avez le choix d’occuper le bien, de le louer par vos propres moyens ou de vous le faire racheter par le promoteur.

Finalement, la prise de risque est extrêmement faible grâce à la garantie de rachat, et le rendement (entre 6 à 10%) est bien supérieur aux placements en SCPI.

De plus, ce type d’investissement peut tout à fait être réalisé à distance étant donné que l’investisseur est déchargé des contraintes de gestion du bien par le promoteur, et que l’accompagnement juridique et bancaire francophone est assuré par Thaï Property Group.

Si vous désirez plus d’informations sur l’investissement immobilier en Thaïlande, visitez notre site ou contactez Thaï Property Group.

Laisser un commentaire