Acheter une maison en Thaïlande ? Ou un appartement ? Dans quelle ville ? Dans le neuf ou dans l’ancien ? Quels sont les prix ? Autant de questions que vous vous posez surement si vous avez un projet immobilier en Thaïlande.

Mais avant de vous poser toutes ces questions, vous êtes-vous bien posé celle-ci : pour quelle utilisation ?

Investissement locatif ou investissement plaisir ?

Tour d’horizon des différentes possibilités avec l’équipe de Thai Property Group.

« Nous recevons chaque mois une centaine de demandes par notre site Internet, et lorsqu’on on entame des discussions, on se rend souvent compte que les gens ne se sont pas toujours posé les bonnes questions, à commencer par savoir quel est l’objectif de leur achat.

Lionel Barbier, Thai Propert Group

Beaucoup de gens nous contactent avec des projets très flous, et pourtant, de nombreuses questions de détail.

C’est aussi notre métier que de les aider à définir précisément leur besoin, de le mettre en corrélation avec la réalité du marché local, et, ensuite seulement, de les orienter vers un bien immobilier en adéquation »

nous confie Lionel Barbier, directeur de Thai Property Group.

Les trois principales catégories d'investissement immobilier en Thaïlande

On peut distinguer trois grands types d’utilisations pour un bien immobilier en Thaïlande, et avant de se poser la question du type de bien, de sa surface ou de son emplacement, c’est avant tout l’usage que l’on souhaite faire du bien qu’il faudra définir. Car cela conditionnera le type de bien à rechercher.

Prochaines conférences « Investir, Vivre en Thaïlande » en France : retrouvez les dates, lieux et inscrivez vous sur le site de Thai Property Group

1
Le plus important sera la certitude que le logement soit bien loué, et le rapport entre prix d’achat et revenus locatifs

L’investissement locatif « pur »

Vous souhaitez avant tout réaliser un placement locatif. Vous ne comptez pas occuper le bien, ni pour y habiter ni même pour vos vacances.

Ce que vous souhaitez avant tout, c’est une rentabilité maximale, et si possible avec des garanties.

Ce sont des critères rationnels qui guideront alors votre décision, et non des critères émotionnels.

Le plus important sera la certitude que le logement soit bien loué, et le rapport entre prix d’achat et revenus locatifs.

Par exemple, on privilégiera des surfaces « efficaces », des emplacements proches centre et/ou plage … plutôt que ses goûts personnels.

Les explications de Sébastien Cuvelard, Responsable commercial sur Pattaya :

« Pour ce type de demandes, nous orientons nos clients vers des programmes immobiliers avec des gestions locatives très structurées, de type hôtelier, permettant de garantir une gestion clé en main sans soucis, des taux de remplissage élevés et des montants locatifs garantis par contrats.

Nous proposons ce type de produits immobiliers à Phuket, Pattaya et Koh Samui principalement, destinations les plus touristiques de Thaïlande »

2
L’investissement « locatif – vacances »

L’investissement « locatif – vacances »

Si vous souhaitez combiner un investissement locatif et un bien que vous pourrez aussi occuper occasionnellement pour les vacances, c’est possible.

Certains promoteurs proposent des programmes avec gestion locative et revenus locatifs garantis tout en permettant aux propriétaires d’occuper leur logement pour une durée pouvant varier de 2 à 6 semaines par an.

Il vous faudra accepter un ameublement et un équipement standardisé pour répondre aux exigences d’une gestion locative professionnelle.

Les explications de Jean Philippe Just, Responsable commercial sur Phuket :

« Phuket est une destination idéale pour ce type d’investissements. Son aéroport international, ses infrastructures modernes, sa notoriété mondiale mais aussi la qualité de son offre immobilière en font un marché de choix pour viser une bonne rentabilité locative.

Ses paysages paradisiaques, ses golfs, ses marinas, ses spots de plongée, ainsi qu’un large panel d’activités sportives et festives en font par ailleurs une superbe destination vacances pour des propriétaires investisseurs souhaitant également profiter des charmes de cette île quelques semaines par an »

3
L’investissement « plaisir » pour les vacances ou la retraite

L’investissement « plaisir » pour les vacances ou la retraite

Vous pouvez aussi souhaiter acheter un bien pour votre occupation personnelle avant tout, sans vous préoccuper de la rentabilité locative.

Vos goûts personnels, que ça soit pour le choix de la ville selon votre style de vie, ou le choix du logement selon vos habitudes et aspirations, seront alors déterminants.

Selon la durée des séjours envisagés et leurs natures (vacances ou véritable installation), le choix de la destination et du produit (appartement ou villa) seront différents.

Les explications de Louis Cousin, représentant de TPG sur Hua Hin :

Hua Hin est une destination très prisée par les retraités, mais aussi par de plus en plus de « quadra » ou « quinqua » qui anticipent leur projet immobilier pour la retraite. Que ce soit pour y passer quelques mois par an, ou toute l’année.

Derrière ce genre de projet immobilier se cache un projet de vie qui soulève de nombreuses questions liées au visa, à l’assurance santé, à la fiscalité, à la vie sur place.

Notre métier d’agent immobilier, au-delà du conseil immobilier, consiste également à partager notre expérience d’expatriés ainsi que d’orienter nos clients vers les professionnels compétents (avocats, assureurs, traducteurs etc.)

Sur le même thème