Catégories
Immobilier

Les promoteurs thaïlandais se tournent vers l’immobilier locatif

Confrontés à un ralentissement des ventes sur le marché du condominium, les promoteurs thaïlandais diversifient leur source de revenus.

Thai Property Group

Dans l’immobilier en Thaïlande, le marché des immeubles en copropriété (Condominium) a toujours été très dynamique et compétitif : il suffit de regarder le paysage urbain de Bangkok pour le réaliser.

Cependant en cette année 2019, les acheteurs ne sont pas aussi nombreux que les vendeurs. C’est pourquoi les promoteurs cherchent à se diversifier dans d’autres secteurs , à savoir l’immobilier de bureaux, les hôtels et les appartements avec services.

Le ralentissement du marché immobilier à Bangkok

Les récentes mesures de la Banque de Thaïlande (BOT) ont impacté le marché des Condominium à Bangkok depuis le début d’année 2019, avec des taux d’emprunt plus élevés.

Selon l’agence immobilière  CBRE, cela réduit de manière significative le nombre d’acheteurs d’unités résidentielles qui souhaitent louer ou emménager dans leur bien.

Les promoteurs thaïlandais diversifient leur source de revenus en se tournant vers l’immobilier locatif

Pour pallier la baisse des ventes, les promoteurs cherchent donc à développer des sources alternatives de revenus dans l’immobilier locatif.

Cela comprend l’achat et la mise en location de bureaux pour les entreprises, ainsi que les appartements avec services et complexes hôteliers. Ceux-ci tirent leur revenus du tourisme, avec des locations à la nuit et d’autres services connexes comme la restauration et l’hôtellerie. 

La diversification des promoteurs immobiliers

En 2018, le secteur touristique de la Thaïlande comptait pour 12.3% du PIB global du pays, et accueillait un record de 38,27 millions d’arrivées, soit une augmentation de 7,5% comparé à 2017.

Le tourisme reste une des principales locomotives de l’économie thaïlandaise

Pour profiter de cette croissance, Ananda Development et Origin Property se diversifient dans le secteur de l’hôtellerie.

Selon une analyse de CBRE, les deux sociétés ont annoncé leur intention de développer et construire plusieurs hôtels et appartements avec services à Bangkok et dans le “Eastern Economic Corridor” (EEC), projet consistant à promouvoir l’innovation, notamment dans le tourisme et les infrastructures à Pattaya et Rayong.

D’un autre côté, le promoteur L.P.N. Development a formé une coentreprise avec Nye Estate, pour développer une tour de bureaux sur un terrain en leasehold sur Rama IV Road, d’une valeur de 3,79 milliards de THB. 

L.P.N. Development est un gros promoteur de Bangkok, mais qui a eu du mal à se développer au cours des dernières années. En effet, la société vise le grand public, qui représente des acheteurs au pouvoir d’achat plus faible et donc plus vulnérables au durcissement des banques vis-à-vis des emprunts et des hypothèques.

Ainsi, les promoteurs historiquement basés dans l’immobilier d’unités résidentielles en copropriété se tournent maintenant vers le secteur du locatif.

Même si le marché résidentiel de Bangkok sature, la demande sera toujours forte dans les immeubles de bureau comme dans les complexes hôteliers, tant que la Thaïlande restera une destination attractive à la fois pour les professionnels et pour les touristes.

Pour les professionnels, selon Trading Economics, la Thaïlande est le 21ème pays du monde où il est le plus aisé de faire des affaires en 2019.

Cela représente une opportunité non négligeable pour les promoteurs et pour les investisseurs.

Qu’en estil pour les investisseurs ?

Pour investir en Thaïlande en tant que particulier, les complexes hôteliers dans les stations balnéaires présentent une bonne opportunité.

Plutôt que d’investir dans l’achat d’une unité de Condominium de Bangkok, où il faudra par la suite trouver soi-même son locataire au mois ou à l’année, les résidences hôtelières des stations balnéaires permettent des locations à la nuit plus élevées et une gestion entièrement prise en charge.

Le fait que les promoteurs de Condominium résidentiels se diversifient dans le locatif montrent le succès du secteur, qui ne cesse de croître.

Si vous désirez plus d’information sur les complexes hôteliers et les promoteurs qui proposent cette solution, n’hésitez pas à contacter Thai Property Group.

Sources : 

-Pattaratorn Pornsirikul, analyste sénior, Research and Consulting, CBRE Thailand pour Bangkok Post en date du 15 mai 2019.

Thailand Business News, “Condominium Developers Diversify into Recurring Income Properties

Thai Property Group

Par Thai Property Group

Thai Property Group est une agence immobilière francophone spécialiste de l'investissement locatif, et proposant également des produits de villégiature, avec des agences à Pattaya, Phuket, Hua Hin et Bangkok.

Une réponse sur « Les promoteurs thaïlandais se tournent vers l’immobilier locatif »

c’est effectivement une bonne formule pour ceux qui n’occupe l’appartement que peu de temps dans l’année. Acheter et gérer soit même c’est très bien si on est sur place, et que on a a plusieurs biens car là on peut gèrer correctement,
sinon gérer soit meme c’est une source de problèmes qui dévorent temps et argent

Laisser un commentaire