Catégories
Immobilier

Les recettes du tourisme en Thaïlande

Les recettes du tourisme en Thaïlande ont enregistré une croissance impressionnante entre 2008 et 2018, passant d’un total de 17 à 61 milliards de dollars.

La Thaïlande est fort connue pour son public de touristes cosmopolite. Certains ont pour projet d’explorer les endroits les plus sauvages, et voyagent dans les auberges de jeunesse avec leur sac sur le dos.

D’autres viennent en famille ou entre amis, et privilégient les resorts pour profiter des services et des activités balnéaires.

Tous ces visiteurs participent au succès du tourisme en Thaïlande, si bien qu’en 2018, les hôtels et restaurants comptaient pour 5.6% du produit intérieur brut thaïlandais total, soit une croissance de 11% par rapport à 2017.

Le chiffre d’affaire du tourisme en Thaïlande

On s’en doute bien, ce qui crée de la valeur dans l’activité touristique, ce sont les dépenses en logement, restauration, shopping, transport, activités…

Selon le Ministère thaïlandais du Tourisme et des Sports, les recettes du tourisme ont connu une croissance impressionnante entre 2008 et 2018, passant d’un total de 18 milliards de USD à 62 milliards USD.

En effet les touristes dépensent de plus en plus dans les hôtels, restaurants et autres. On voit cette tendance dans les dépenses individuelles des touristes qui en 2017, s’élevaient à 175 USD par personne par jour en moyenne.

La répartition des dépenses des touristes en Thaïlande
La répartition des dépenses des touristes internationaux en Thaïlande

Selon ce graphique, le logement constitue près d’un tiers des recettes du tourisme en Thaïlande, et la restauration se place en deuxième position.

A Phuket, l’île la plus visitée de Thaïlande, la recette quotidienne moyenne par touriste est de 242 USD. Grâce à cela, les hôtels peuvent se permettre d’établir un prix moyen à la nuit de près de 50 USD.

C’est aussi pour cette raison que l’on trouve de nombreux appartements à Phuket avec gestion hôtelière : les recettes touristiques de la station balnéaires dépassent de loin la moyenne nationale de 175 USD par personne par jour.

La croissance des recettes du tourisme en Thaïlande

Le tourisme “haut de gamme” est également un marché non négligeable. Certaines stations balnéaires comme Koh Samui commencent à se développer pour accueillir des visiteurs aisés qui recherchent un endroit loin du tourisme de masse.

En immobilier, les villas à Koh Samui avec vue mer et piscine privée peuvent atteindre le million de dollars.

Les hôtels de luxe comme l’Intercontinental, le Marriott ou le Grand Hyatt sont à près de 200 USD par nuit en saison haute (données des sites de réservation en ligne “Agoda”, “Hotels.com”, “Booking.com” – décembre).

La Thaïlande par rapport à ses voisins d’ASEAN

Depuis 2015, la Thaïlande est la première destination touristique d’Asie du Sud Est suivie par la Malaise.

En termes de recettes, la Thaïlande est largement devant ses voisins avec ses près de 62 000 millions USD de recettes touristiques de 2018. Ce chiffre est trois fois supérieur à celui de la Malaisie qui arrive en 2ème avec 19 700 millions USD, et Singapour en 3ème avec 18 400 millions USD.

Pour conserver son avantage, la Thaïlande doit aujourd’hui se montrer particulièrement compétitive car elle fait aujourd’hui face au risque que les touristes asiatiques, et notamment chinois, se tournent vers d’autres pays de l’ASEAN, à cause notamment de la force du Thai baht qui entraîne une augmentation du coût de la vie.

Les initiatives du gouvernement pour un tourisme responsable

Les initiatives du gouvernement contribuent au rayonnement du Pays du Sourire.

Par exemple en 2018, la TaT (Tourism Authority of Thailand) a lancé sa campagne ‘Open to the New Shades of Amazing Thailand’ qui vise à promouvoir les régions les moins connues auprès d’un tourisme domestique et international.

Cette campagne cherche également à privilégier un tourisme “de qualité” respectueux de l’environnement et de la culture thaïlandaise : la Thaïlande doit se prémunir contre les dégradations de son patrimoine engendrées par le tourisme de masse.

Ainsi, les enjeux pour la Thaïlande sont de maintenir une croissance élevée mais contrôlée, ainsi que de rester compétitif dans l’ASEAN. Aujourd’hui, les touristes dépensent beaucoup,  mais c’est aussi dû à la montée du baht : celui-ci doit redescendre pour éviter que les touristes ne se décident à quitter la Thaïlande pour des destinations asiatiques moins chères.

N’hésitez pas à contacter Thaï property Group pour plus d’informations.

Source des données : 

-National Economics and Social Development Council of Thailand

-Thailand Hotel Market Research May 2019, from Jones Lang LaSalle IP, Inc.

-Ministry of Tourism and Sports, Thailand, JLL

-The Bangkok Post – 19 August 2019

Thai Property Group

Thai Property Group

Par Thai Property Group

Thai Property Group est une agence immobilière francophone spécialiste de l'investissement locatif, et proposant également des produits de villégiature, avec des agences à Pattaya, Phuket, Hua Hin et Bangkok.

5 réponses sur « Les recettes du tourisme en Thaïlande »

Re-bonjour Fische,
J’ai fait une rencontre en Thaïlande et j’aurais la possibilité de vivre 6 mois en Thaïlande chez cette personne et après je reviendrais en France pour 3 mois et retournerais en Thaïlande et cela le faire régulièrement , à savoir que je suis retraité.
Mais je veux garder un pied à terre en France près de ma famille.
Merci bien et bonne journée.
Je pense vous êtes en France actuellement.

Bonjour Fische
Je souhaiterais connaître votre expérience concernant votre séjour de 6 mois continu, comment faut-il faire ou procéder.
Merci d’avance et bonne journée à vous
Salutations cordiales
Christophe

Bonjour Christophe, pouvez-vous nous préciser quel serait le but de votre séjour (loisir, travail, retraite), car selon ce choix le problème du visa se pose de manière très différente. Merci

Moi cela fait trois ans de suite que je viens en Thaïlande 6 mois par ans et c’est la chute libre quant à la fréquentation touristique. Alors je m’étonne de ces chiffres.

Bonsoir
Je connais un peu la Thaïlande pour l’avoir visité dans différentes régions ou district, elle reste attractive par la diversité de son patrimoine et sa flore, le problème c’est que pour y vivre c’est beaucoup trop de contrainte il faut ouvrir un compte en banque ce qui est normal mais il faut déposer l’équivalent de 22000 € sur le compte je voulais y vivre mais j’ai abandonné dommage
Autre remarque j’ai passé 1mois à BKK il serait bien que la Thaïlande mettent des poubelles contenair et pas des sacs poubelles en pleine rue cela serait plus propre et pratique et éviterait la prolifération des cafards.
Bonne lecture
Bonne soirée
Jean Michel

Laisser un commentaire