Catégories
Immobilier

Thai Property Group: “Les Belges francophones représentent une part croissante notre clientèle”

La communauté belge en Thaïlande serait environ 10 fois inférieure à la communauté française (estimée à 25 000 résidents) alors que la population totale de la Belgique n’est que six fois inférieure à celle de la France.

Lionel Barbier, directeur de Thai Property Group, se rendra le jeudi 21 janvier à Bruxelles, pour animer une conférence sur les opportunités d’investissement en Thaïlande.

Thai Property Group, spécialiste de l’investissement immobilier en Thaïlande, s’adresse tout particulièrement à la clientèle francophone, dont la communauté francophone belge fait naturellement partie… mais que sait-on des Belges en Thaïlande ?

S’INSCRIRE A LA CONFERENCE DE BRUXELLES

S'INSCRIRE A LA CONFERENCE DE BRUXELLES
Lionel Barbier revient à Bruxelles et vous donne rendez-vous le 21 janvier à 18h30 à l’hôtel Marivaux

Tout d’abord, on pourra rappeler que les relations entre la Thaïlande et la Belgique sont anciennes, avec un traité d’amitié signé il y a 146 ans, des relations diplomatiques établies il y a 131 ans et une présence diplomatique dans le pays depuis 110 ans.

Le “Thai-Belgium” bridge, situé au croisement de Rama IV et de Wireless, et offert en 1989 par le gouvernement belge, est peut-être le meilleur symbole de l’amitié entre les deux pays.

Selon une interview de l’Ambassadeur de Belgique datant de 2014 (publiée dans lepetitjournal.com), il y aurait 2300 “expatriés” belges en Thaïlande.

D’autres sources (comme le BCT – Belgium Club of Thailand) parlent d’une population de 3000 personnes, dont 30% de francophones, soit un millier de Belges francophones, environ.

La communauté belge en Thaïlande serait donc environ 10 fois inférieure à la communauté française (estimée à 25 000 résidents) alors que la population totale de la Belgique n’est que six fois inférieure à celle de la France.

Les Belges seraient-ils moins attirés par la Thaïlande que les Français ?

“C’est difficile de conclure sur la base de chiffres qui ne sont que des estimations”,

explique Lionel Barnier, directeur de Thai Property Group,

“Si l’on regarde les chiffres du tourisme (90 000 Belges contre 600 000 Français environ), le rapport est similaire à celui des populations nationales”

Les Belges achètent-ils de l’immobilier en Thaïlande ?

“En ce qui nous concerne, nous ressentons une augmentation sensible des Belges dans notre clientèle francophone, que ce soit pour de l’investissement locatif ou pour des projets d’installation, et les éléments récents ne font que renforcer l’inquiétude d’un certain nombre de Belges, et leur volonté de rechercher des solutions d’investissement à l’étranger, lorsque ce n’est pas une volonté de s’expatrier totalement.”

Pour rappel, la conférence de l’agence immobilière Thaïlandaise initialement programmée le 8 décembre à Bruxelles avait du être reportée suite aux événements de Paris et à l’état d’urgence à Bruxelles.

C’était difficile à réaliser pour nous, depuis la Thaïlande, mais notre partenaire sur place nous décrivait une ville en état de guerre… il faut imaginer une ville de plusieurs millions de personnes avec ses transports, ses commerces et écoles fermés…

Un nouveau profil de clients

Face à ces temps troublés, l’agence immobilière voit également émerger un nouveau profil de clients

“Nous sommes de plus en plus interrogés par des personnes qui envisagent une expatriation à 5, voire 10 ans, mais souhaitent d’ores et déjà acheter leur future résidence, anticipant une hausse des prix de l’immobilier ou une possible dépréciation encore plus forte de l’Euro.

Nous avons alors des solutions à proposer, y compris dans des complexes hôteliers où le bien acheté pourra être mis en location et rentabilisé pendant les années où il ne sera pas occupé par les propriétaires”.

Un exemple: une luxueuse villa à Hua Hin avec 3 chambres et piscine dans un complexe hôtelier et résidentiel pourra être achetée 200 000 € environ, et mise en location pendant 5 ans, avec des loyers garantis de 6% net par an… et utilisée à titre résidentiel par la suite.

Sur 5 ans, les loyers perçus représenteront 30% du prix initial… une bonne opération comparée à un achat dans 5 ans, à un prix plus élevé.

Note : cet article a été publié par notre partenaire Thai Property Group et ne reflète pas nécessairement la position ou les opinions de thailandefr.

Par Thai Property Group

Thai Property Group est une agence immobilière francophone spécialiste de l'investissement locatif, et proposant également des produits de villégiature, avec des agences à Pattaya, Phuket, Hua Hin et Bangkok.