Catégories
Immobilier

Facteurs de mutations du marché immobilier en Thaïlande (publi info)

Le marché immobilier en Thaïlande a amorcé une mutation importante ces dernières années du fait de la conjugaison de plusieurs facteurs, qu’ils soient économiques, politiques ou sociaux. Ces facteurs font de la Thaïlande un marché dynamique aujourd’hui et très prometteur demain.

Thai Property Group

Le marché immobilier en Thaïlande a amorcé une mutation importante ces dernières années du fait de la conjugaison de plusieurs facteurs, qu’ils soient économiques, politiques ou sociaux. Ces facteurs font de la Thaïlande un marché dynamique aujourd’hui et très prometteur demain.

Un contexte économique favorable

Depuis le 1er avril, la Thaïlande a mis en place, dans les sept provinces les plus riches du royaume, une hausse de 40 % du salaire minimum pour les employés peu qualifiés. L’objectif est de doper la consommation locale.

Affectée par la crise financière internationale de septembre 2008, principalement du fait d’une baisse de la demande mondiale (récession de 2,3% en 2009), la croissance thaïlandaise a fortement repris depuis 2010 (+7,8%) et devrait se situer entre 5 et 6% en 2012. Cette croissance est soutenue par l’augmentation de la consommation des ménages (+4,5% en 2012). Ces facteurs de croissance ont permis de voir l’émergence d’une classe moyenne qui consomme de plus en plus.

Bangkok Condo Lake View
L'émergence des classes moyennes, les primo accédants, l'évolution des modes de vie ont créé une évolution des besoins en terme de logement.

La grave crise de la dette qui secoue actuellement l’Europe, entraine des politiques d’austérité dans toute la zone euro et la récession touche déjà certains Etats. Cette crise à pour conséquence une chute de l’euro en faveur de monnaies d’économies émergentes plus saines comme le Baht thaïlandais.

En parallèle, loin de la crise européenne, les 10 économies de l’Association des Nations du Sud-Est Asiatique (ASEAN), dont la Thaïlande, planchent sur la création d’un marché commun et de standards de production pour l’horizon 2015. Ce changement vise à créer une zone économique régionale performante qui jouerait un rôle significatif dans l’économie mondiale et doperait les marchés intérieurs.

Ces facteurs économiques favorables associés à l’émergence d’une nouvelle classe moyenne, et la volonté de plus en plus grande des étrangers de diversifier leurs investissements dans des zones économiques plus attractives, ont un impact direct sur l’immobilier en Thaïlande.

L’investissement des Thaïlandais

L’émergence des classes moyennes, les primo accédants, l’évolution des modes de vie ont créé une évolution des besoins en terme de logement. L’aspect pratique (usage au quotidien, proximité des infrastructures de transports en commun) et la notion de service sont des facteurs déterminants ayant entrainés un engouement pour les condominiums.

L’augmentation constante de la demande étrangère liée à l’attrait de la Thaïlande, ont incité les familles disposant de revenus confortables à réaliser des investissements dans une logique locative (le nombre d’expatriés étant en constante augmentation une demande locative d’appartements plus spacieux, bien situés au cœur de Bangkok notamment s’est créée) ou encore patrimoniale en investissant dans l’achat d’une résidence secondaire, principalement à Hua Hin et Pattaya.

L’investissement des étrangers

Avec la crise européenne profonde et durable, les Etats-Unis en panne de croissance, les étrangers sont à la recherche de destinations plus compétitives pour réaliser un investissement patrimonial ou à but locatif (des programmes proposant une garantie locative de 10% sur 10 ans). Les retraités quand à eux, privilégient plutôt leur investissement sur des destinations balnéaires que ce soit en appartement ou en villas, suivant leur statut et cadre de vie.

Une évolution de l’offre, des prix et des infrastructures

L’évolution de la demande qu’elle soit interne ou via les investissements étrangers, a modifiée le marché de l’immobilier thaïlandais sur plusieurs aspects :


En terme d’offre.

L’accroissement de la demande la rend moins hétérogène, les promoteurs doivent donc déterminer voir anticiper les besoins des différentes typologies d’investisseurs. Une offre de produits plus haut de gamme leur est proposée.

Pattaya Bay view
On note que ces mutations ont affecté les principales destinations touristiques et économiques de Thaïlande et notamment Bangkok, Pattaya et Hua Hin qui concentrent aujourd’hui le plus gros de la demande et des lancements de projets

La hausse du foncier et les réglementations sur les constructions hautes, ont impliqués la construction d’appartements plus petits mais mieux agencés et dans des résidences avec plus de services.  La recherche d’espace et d’intimité, a entrainé la construction de villas spacieuses dans des résidences sécurisées avec services dans des quartiers plus résidentiels mais excentrés.

En terme de prix

Avec une croissance continue des prix liée d’une part à la hausse des coûts d’acquisition et de construction (hausse du foncier de part sa rareté, coût de construction par les coûts de main d’œuvre, matières premières, mais aussi des améliorations des standards de construction…) et d’autre part une demande croissante, les prix ont été multipliés par 3 en 10 ans.

En terme d’infrastructures

Le développement de l’immobilier et les infrastructures sont étroitement liés car la concentration de personnes implique l’apport de services qu’ils soient d’initiatives publiques (routes, transports en communs, écoles…) ou souvent privés en Thaïlande (centre commerciaux, hôpitaux, écoles et universités, restaurants…). Cela permet de renforcer l’attrait des quartiers.

On note que ces mutations ont affecté les principales destinations touristiques et économiques de Thaïlande et notamment Bangkok, Pattaya et Hua Hin qui concentrent aujourd’hui le plus gros de la demande et des lancements de projets suivis par Phuket (qui de part son positionnement géographique et la typologie de la demande est un peu à part).

Avec la conjoncture actuelle et la recherche de relais de croissance dans le monde, la création en 2015 d’une zone de libre échange entre les pays de l’ASEAN, l’émergence d’une classe moyenne qui investit de plus en plus, des prix raisonnables et attractifs comparés aux pays voisins ou à l’Europe, une offre plus haut de gamme, un pays où la douceur de vie n’est plus à démontrer, on peut dire que l’immobilier en Thaïlande à enclenché sa mutation et à quelques belles années devant lui, si ce n’est les plus belles.

A propos de Company Vauban

Company VaubanCompany Vauban, agence immobilière francophone de référence en Thaïlande vous conseille et vous accompagne dans votre expatriation et vos investissements en Thaïlande, en proposant ses services d’achat/vente, location et gestion d’appartements et villas à Bangkok, Hua Hin, Pattaya, Phuket et Samui. Forte d’une équipe professionnelle d’une quinzaine de personnes, l’agence Vauban dispose d’agences à Bangkok, Pattaya et Hua Hin, ainsi que des représentants à Phuket et Samui.

Profitez de l’expérience et de l’accompagnement professionnel qui ont fait notre succès depuis maintenant plus de 6 ans.
Pour toutes demandes d’informations, n’hésitez pas à nous contacter par email [email protected], par téléphone au +66 (0) 8 522 77 175. Visitez dès maintenant notre site internet, et découvrez notre sélection sur notre site Internet.

Laisser un commentaire