Catégories
Immobilier

Des perspectives encourageantes pour investir aux Philippines

La République des Philippines est connue pour ses îles paradisiaques et préservées, comme l’île de Palawan élue “meilleure île du monde” par plusieurs agences touristiques en 2020.

En période de crise sanitaire mondiale, les Philippines, comme tous les pays d’Asie du Sud-Est, sont durement touchées par la chute du tourisme.

Mais alors que le pays annonce une baisse de croissance de -7.3% en 2020, les chiffres prévisionnels de 2021 affichent un rebond de 6.5%.

Un indicateur encourageant pour les personnes souhaitant investir à horizon moyen-long terme dans l’immobilier aux Philippines.

Une bonne croissance économique en 2019

Ces prévisions peuvent être attribuées à la santé économique des Philippines sur les dernières décennies.

Les chiffres de 2019 témoignaient d’un pays en croissance, avec une inflation maîtrisée (2,5%) et un chômage faible (5%).

La dette publique ne représentait que 40 % du PIB, ce qui est relativement peu élevé comparé à certaines puissances mondiales (près de 100 % pour la France). 

Cette faible dette publique est un atout pour soutenir le développement; permettant aux Philippines de privilégier ses dépenses publiques et de dynamiser ses investissements et notamment ses infrastructures.

Cela profite au marché immobilier, valorisé grâce au développement d’hôpitaux, d’aéroports et de routes. 

Bien que violente, la crise du Covid est un événement contextuel. Il est raisonnable de penser que grâce à sa solidité économique historique, les Philippines sortiront plus facilement de la crise que la France ou que d’autres pays d’Europe.

Graphique : le taux de croissance du PIB aux Philippines

Alors que les Philippines annoncent une baisse de croissance de -7.3% en 2020, les chiffres prévisionnels de 2021 affichent un rebond de 6.5%, selon les données de l’Asian Development Bank (ADB).

Investir aux Philippines dans l’immobilier haut de gamme à faible densité

La République des Philippines est connue pour ses îles paradisiaques et préservées. L’île de Palawan, notamment, a été élue “meilleure île du monde” par plusieurs agences touristiques en 2020.

Elle est à la fois une destination touristique prisée tout en restant plus naturelle et moins populaire que les îles de Thaïlande comme Phuket. 

A Palawan, le promoteur immobilier de “The Pavilions El Nido” a fait le choix de développer un complexe privatif d’une centaine de villas. Cette faible densité est un avantage pour l’après-crise, car cela rend le programme rapide à vendre, et l’hôtel plus simple à remplir.

De plus, la qualité haut de gamme de ce type d’hôtels permet à chacun d’apprécier l’espace et la proximité de la nature, entre mer et jungle luxuriante.

Ce qui, en période de vigilance sanitaire, sera particulièrement apprécié. Les programmes prévus pour livraison dans 1 ou 2 ans sont à privilégier, car on peut s’attendre à ce que le tourisme ait suffisamment repris d’ici 2022 pour permettre des résultats satisfaisants.

Dans le programme “The Pavilions El Nido”, le promoteur verse à ses acheteurs des loyers contractuellement fixés de 10% par an, et il propose de racheter le bien avec plus-value après les 5 premières années.

Pour plus d’informations sur le projet de “The Pavilions El Nido”, n’hésitez pas à contacter Thaï Property Group.

Par Thai Property Group

Thai Property Group est une agence immobilière francophone spécialiste de l'investissement locatif, et proposant également des produits de villégiature, avec des agences à Pattaya, Phuket, Hua Hin et Bangkok.

  • Connaissant très bien les Philippines et particulièrement Palawan,j’espère que ce pays ne va pas commettre les erreurs de la Thailande avec son tourisme de masse,de détruire son superbe littoral,ces merveilleuses îles.Etant allé à Palawan en 1993, il me semble que la région d’El Nido a bien changée aux vues de certaines publications. A mon époque ,pas de route pour y accéder,seulement une piste en très mauvais état,mais au moins le tourisme y était encore confidentiel.Un pays de coeur pour moi qui réside en Thailande de par mon épouse.

  • Si cette île est plus naturelle et moins populaire que Phuket, pourquoi chercher à la dénaturer avec ce programme immobilier ?