Catégories
Économie

La Thaïlande inondée par les produits chinois

De plus en plus de pays de l’Asean se tournent vers la Chine pour leurs importations, au détriment des autres pays de l’Asean.

Selon certaines estimations, la Thaïlande perdrait jusqu’à 187 milliards de baht de part de marché d’ici 2022, sur les marchés cambodgiens, laotiens, birmans et vietnamiens (CLMV) inondés de produits chinois.

Selon le directeur du Centre d’études sur le commerce international de l’Université de la Chambre de commerce thaïlandaise, Aat Pisanwanich, une étude a révélé que la Chine avait joué un rôle prépondérant dans le commerce et l’exportation dans ces pays au cours des 15 dernières années.

La Chine s’est massivement implanté sur les marchés des pays de l’Asean pendant plus d’une décennie, avant et après l’entrée en vigueur de la Communauté économique de l’Asean (AEC) en 2015.

L’offensive de la Chine sur les importations des pays de l’Asean s’est largement effectuée au détriment des autre pays de l’Asean, la Chine proposant des produits moins chers.

L’étude portait sur l’impact des produits chinois dans quatre pays dit CLMV (Cambodge, Laos, Myanmar ou Birmanie, et Vietnam) sur le commerce et l’investissement en Thaïlande et en Asie.

Sur la période considérée, l’Asean a exporté vers la Chine des marchandises d’une valeur de 194,53 milliards de dollars, en hausse de 4,1 fois, mais les importations ont grimpé de 7,5 fois à 277 milliards de dollars.

L’année dernière, les pays du CLMV ont également choisi d’importer davantage de Chine au détriment de l’Asean avant l’entrée en vigueur de la Communauté économique de l’Asean en 2015.

« Les perspectives sont inquiétantes, en particulier lorsque le partenariat économique global régional entrera en vigueur. »

Aat Pisanwanich

L’accord commercial signifie que la Chine devrait jouer un rôle encore plus important et devrait également entraîner une inondation de marchandises bon marché en provenance de Chine, en particulier dans les quatre pays CLMV.

« Au cours des trois prochaines années, la valeur des exportations thaïlandaises affectée par les exportations chinoises vers les quatre pays CLMV s’élèvera à 187,79 milliards de bahts, soit 23,83% du total des exportations qui leur sont destinées. »

Aat Pisanwanich

Les investissements directs de la Chine dans les quatre pays CLMV devraient augmenter au cours des trois prochaines années, après avoir augmenté de 124% l’an dernier, principalement au Cambodge, au Laos et au Vietnam.

Source : New Straits Time

Thai Property Group

Avatar

Par Redaction Bangkok

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.

Laisser un commentaire