Categories: Économie

Le baht à son plus bas niveau en sept mois

Le baht thaïlandais a pris le chemin de la baisse alors que les marchés s'interrogent sur les conséquences économiques de l’épidémie de coronavirus.

Share

Le baht s’est déprécié à son plus bas niveau en sept mois à 31,17 pour un dollar américain, ou 34,43 pour un euro, alors que les investisseurs s’inquiètent de l’impact de l’épidémie de coronavirus sur le tourisme et l’économie thaïlandaise.

Selon le Kasikorn Research Center, le baht pourrait évoluer dans une fourchette de 31 à 31,2 THB par rapport au billet vert au cours des prochains mois.

La sécheresse généralisée, le délai de vote du budget annuel, la pollution de l’air et la nouvelle épidémie de coronavirus pourraient ramener la croissance économique de la Thaïlande à moins de 2,5% cette année, estime la chambre de commerce thaïlandaise.

Selon l’Université de la Chambre de commerce thaïlandaise (UTCC), la Thaïlande pourrait perdre de 80 à 100 milliards de THB (2,6 à 3,2 milliards USD) de revenus, principalement en raison de la chute du tourisme, conséquence de l’épidémie de coronavirus.

A lire aussi

Cette dégradation devrait réduire la croissance économique de 0,5 à 0,7 point de pourcentage cette année, a déclaré l’UTCC.

La Chine est la plus grande source de touristes étrangers en Thaïlande avec près de 11 millions de visiteurs l’année dernière, en hausse de 4,4% par rapport à l’année précédente.

Les touristes chinois ont dépensé environ 18 milliards USD en 2019, soit un tiers des dépenses totales des visiteurs étrangers./.

Redaction Bangkok
Publié par
Redaction Bangkok
Tags: coronavirus

Cet site utilise des cookies.

En savoir plus