Thaksin appelle au retour de la démocratie

L' ex Premier ministre de Thaïlande, Thaksin Shinawatra, dont les propos sont censurés dans les medias Thailandais sur ordre de la junte militaire (au pouvoir depuis le 19 septembre dernier), a lancé un appel dans les medias américains pour le rétablissement de la démocratie dans son pays.

Le nouvel aéroport de Bangkok critiqué pour sa gestion

La Thaïlande envisage la réouverture de l’ancien aéroport international de Bangkok (Dong Muang), car le nouveau (Suvarnabhumi) souffre d’une mauvaise gestion selon certaines compagnies aériennes.

L’état d’urgence est prolongé dans le Sud musulman

La junte militaire au pouvoir en Thaïlande depuis le 19 septembre 2006, a décidé de prolonger de trois mois les lois d'urgence dans le Sud musulman. Les enseignants, principales cibles des derniers attentats, ont été autorisés à porter des armes en dehors des heures de travail.

Attentats à Bangkok : qui ?

Après la série d'attentats qui a frappé Bangkok le soir du nouvel an, le gouvernement thaïlandais a mis en cause l'entourage de l'ancien premier ministre Thaksin Shinawatra, qui a aussitôt dementi toute implication depuis son exil.

La France recommande d’éviter certaines zones

Suite aux attentats survenus à Bangkok en Thaïlande le 31 décembre 2006, le ministère des affaires étrangères déconseille aux voyageurs certaines zones du pays.

Le coup d’Etat n’a pas effrayé les touristes

Les touristes n'ont pas peur des bruits de bottes et des uniformes : en tous les cas pas en Thailande qui a attiré en 2006 un nombre record de 13,65 millions de touristes, en hausse de 18,5% sur un an.

Thaksin devra patienter un an avant de rentrer en Thailande

Le Premier ministre thaïlandais Surayud Chulanont a fait savoir dimanche qu'il ne permettrait pas à son prédécesseur, Thaksin Shinawatra, de retourner en Thaïlande pendant au moins un an.

La famille Thaksin devra payer

Thaksin ShinawatraLes enfants de Thaksin Shinawatra, Premier ministre déposé de Thaïlande, devront payer à l'Etat 320 millions de dollars au titre d'un redressement fiscal lié à la vente de leurs parts dans un géant des télécoms fondé par leur père, a annoncé un responsable du fisc.