Accueil Actu

Actu

Le coup d’Etat n’a pas effrayé les touristes

Les touristes n'ont pas peur des bruits de bottes et des uniformes : en tous les cas pas en Thailande qui a attiré en 2006 un nombre record de 13,65 millions de touristes, en hausse de 18,5% sur un an.

Thaksin devra patienter un an avant de rentrer en Thailande

Le Premier ministre thaïlandais Surayud Chulanont a fait savoir dimanche qu'il ne permettrait pas à son prédécesseur, Thaksin Shinawatra, de retourner en Thaïlande pendant au moins un an.

La famille Thaksin devra payer

Thaksin ShinawatraLes enfants de Thaksin Shinawatra, Premier ministre déposé de Thaïlande, devront payer à l'Etat 320 millions de dollars au titre d'un redressement fiscal lié à la vente de leurs parts dans un géant des télécoms fondé par leur père, a annoncé un responsable du fisc.

Thaksin : les preuves de la corruption en suspens

"Il sera très difficile de trouver des preuves de la corruption de l'ancien Premier ministre Thaksin Shinawatra", a reconnu le général Sonthi Boonyaratglin dans un entretien exclusif accordé au quotidien thaïlandais The Nation.

Un officier de l’armée thaïlandaise exécuté en pleine rue

Un insurgé musulman présumé a tué un sergent de l'armée thaïlandaise vendredi dans le sud du pays sur un marché où se trouvaient des centaines de personnes, a annoncé la police.

Les putschistes accentuent leur emprise sur la Thaïlande

Les généraux qui ont pris le pouvoir à Bangkok ont accentué jeudi 21 septembre leur emprise sur la Thaïlande, alors que leur meneur, le général Sonthi Boonyaratglin, annonçait la veille ne s'installer au pouvoir que pour deux semaines – délai au terme duquel l'armée se retirera et un premier ministre civil sera nommé.

Thaksin ou l’aveuglement d’un milliardaire

Le Premier ministre renversé Thaksin Shinawatra a cru pouvoir gérer la Thaïlande comme son conglomérat: sans tenir compte des pouvoirs concurrents et en bafouant l'Etat de droit.

A Bangkok, un coup d’Etat sans opposants

Peu de voix s'élèvent en Thaïlande pour regretter la prise du pouvoir par les militaires • Les généraux promettent un gouvernement civil dans quinze jours et des élections dans un an •