Accueil Économie

Économie

Le retour des investisseurs en Thaïlande ?

Après une période d'hésitation et même parfois de renoncement à cause des incertitudes qui ont suivis le coup d'Etat, les investisseurs étrangers semblent reprendre de le chemin de la Thaïlande.

Drogues : le déclin du triangle d’or

Cette région située aux confins du Laos, de la Thaïlande et du Myanmar (Birmanie) fournissait autrefois 70 % de l'opium mondial. Mais beaucoup de producteurs de pavot ont abandonné cette culture, sous la pression de la Chine notamment. Sans trouver pour autant d'autres moyens de subsistance.

Les 11 prochains "dragons"

Il y a cinq ans, dans un rapport prospectif sur la situation mondiale en 2025 ou 2050, le chef économiste de Goldman Sachs, Jim O’Neill, suggérait que les quatre grands marchés émergents, ou « BRICs » (Brésil, Russie, Inde et Chine), pouvaient rattraper les économies leaders de la planète en l’espace de quelques décennies.

Les marchés asiatiques en perdition

bathLa Bourse de Bangkok a terminé jeudi en forte baisse, reculant de 3% et atteignant son plus bas niveau depuis deux mois.

1997, la crise asiatique ne fait plus peur

Il y a dix ans, la Thaïlande puis l'Asie du sud-est connaissaient une crise boursière et financière sans précédent. Aujourd'hui ces économies affichent des taux de croissance record et leur dynamisme fascine toujours

Un plan de relance de l’économie

 bath Le gouvernement thaïlandais a lancé un plan de relance de la consommation, débloquant 1,2 milliards de dollars (44 milliards de bahts) pour permettre aux moins riches d’accéder à l’emprunt auprès de quatre banques publiques.

13 pays asiatiques d’accord pour créer un fonds anti-crise

Les ministres des Finances des 13 pays d'Asie de l'Est ont décidé de mettre en place une réserve commune de devises étrangères pour éviter une répétition de la crise financière qui avait ébranlé la région en 1997.

La production de riz menacée par le dérèglement climatique

La Thailande est aujourd’hui le premier exportateur mondial de riz (7,5 millions de tonnes en 2005). Mais cette culture vitale pourrait être menacée par le dérèglement climatique.Consommé trois fois par jour et cultivé par 3,6 millions de familles, le riz est plus qu'un aliment, il représente la vie et pas un grain ne se perd. Le royaume, l’un des premiers pays à avoir cultivé le riz, en est aujourd’hui le premier exportateur mondial (7,5 millions de tonnes en 2005).

Les pays de l’ASEAN veulent suivre l’exemple de l’Union européenne.

Les dirigeants des pays membres de l'Association des nations du sud-est Asiatique (ASEAN) se sont accordés pour rédiger une charte créant un bloc régional similaire à l'Union européenne