Guide des expatriés en Thaïlande

0,00

Vous avez décidé de vous installer en Thaïlande, pays du sourire et du soleil ? Voici un guide utile de 11 pages pour vous accompagner dans vos choix et vos premiers pas dans le royaume.

Catégorie : Étiquettes : ,

Description

Guide des expatriés en Thaïlande (extraits)

La Thaïlande est la seconde plus grande économie (après l’Indonésie) et la 4ème nation la plus riche d’Asie du Sud-Est selon le PIB par habitant, après Singapour, Brunei et la Malaisie. Elle sert d’économie d’ancrage pour ses pays voisins en développement. Malgré les nombreux chocs encaissés (crises politiques, économiques, catastrophes naturelles), l’économie thaïlandaise fait preuve d’une grande résilience.
L’économie locale est une économie dite de pays émergent, exportations représentent plus de la moitié du PIB (400milliards de dollars en 2013). Sa croissance oscille depuis plus d’une décennie entre 3% et 8%.

Située au coeur de l’Asie du Sud-Est septentrionale, la Thaïlande bénéficie d’une situation géographique idéale pour devenir le hub économique de cette région. La nouvelle politique d’attractivité du Board of Invesment thaïlandais (2015-2021) vise à favoriser une croissance durable et inclusive, respectueuse de l’environnement.

Hôpitaux et assurances santé

Les hôpitaux privés sont réputés pour proposer des soins de qualité dans un cadre digne des hôtels les plus luxueux.

Le personnel, souvent formé à l’étranger, est compétent et dispose d’un matériel à la pointe des dernières technologies.

Les opérations peuvent être réalisées dans des délais rapides, et les médicaments sont remis à l’hôpital. Le personnel parle généralement anglais et certains hôpitaux ont des traducteurs parlant français.

Le Tourism Assistance Center propose également des traducteurs français. De plus, des cliniques dentaires et dermatologiques fleurissent dans tous les quartiers, mais il est préférable de se renseigner au préalable sur la réputation des établissements.

La médecine traditionnelle est également très présente partout dans le pays.
Les hôpitaux privés sont beaucoup plus onéreux que les établissements publics. Veillez à toujours avoir votre carte de crédit sur vous.
En Thaïlande, vous ne bénéficierez généralement pas du système de protection sociale français. Deux choix d’assurance son possible :

– A la Caisse des Français à l’étranger (CFE), qui propose une assurance maladie, vieillesse, invalidité, chômage et maternité prenant le relais de la CPAM en France. Elle vous permet de rester inscrit à la Sécurité sociale en France, ce qui facilitera votre retour d’expatriation. Cependant, les remboursements ne sont pas basés sur vos frais réels mais sur les prix appliqués en France. Or les soins en Thaïlande, et notamment dans les hôpitaux
privés, peuvent-être très onéreux.

Il est donc judicieux d’adhérer à une assurance santé ou à une complémentaire
lorsque vous êtes membre à la CFE.

– A une assurance médicale privée, locale ou internationale, sans avoir besoin de passer par la CFE et vous permettra également d’être couverts lors de vos déplacements à l’étranger.

>