Selon un dicton du pays, là où il y a des gens, il y a de la nourriture, de la street food. Cela tombe bien, Bangkok compte beaucoup d’habitants.

Par street food, entendez de petites échoppes vendant des encas et des petits restaurants aux prix très légers, directement sur le trottoir ou au bord d’une rue.

A Bangkok, on trouve ainsi de la nourriture de rue littéralement partout. Certains quartiers sont toutefois plus abondants et réputés que d’autres.

Alors, où trouver votre bonheur ? Laissez-nous vous aiguiller via notre sélection totalement subjective de 10 lieux street food à Bangkok.

Thonglor soi 38

Le street food market du soi 38 n’est plus aussi étendu qu’auparavant car plusieurs des bâtiments qui bordaient l’entrée du soi ont été récemment rasés pour construire un condo.

Mais il reste quand même un choix appréciable dans une sorte de marché couvert et surtout très facile d’accès car au pied du BTS Thonglor.

En plus cet endroit à l’avantage de rester ouvert très tard le soir (entre 1 et 2 heures du matin), mais fermé pour l’heure du déjeuner.

Yaowarat Road


La rue Yaowarat, un des principaux axe du quartier chinois de Bangkok (Chinatown ou Yaowarat en thaï) héberge à n’en pas douter l’une des plus grandes concentrations de stands de nourriture.

Au-delà de la quantité, la qualité et la diversité sont aussi au rendez-vous. Il s’agit tout simplement de l’un des meilleurs endroits au monde pour la street food.

Chinatown. Photo : Clémence Cluzel
Chinatown. Photo : Clémence Cluzel

Entre deux visites de temples chinois, on peut ainsi goûter d’innombrables spécialités originaires du sud de la Chine et des mets bien étranges qu’on ne trouve qu’à Yaowarat.

T & K Seafood à Yaowarat

Spécialisés dans la préparation de délicieux poissons et fruits de mer, le restaurant T & K (Toy and Kid sont les noms des deux frères qui possèdent l’endroit) sur Yaowarat est plein à craquer tous les soirs

Tout comme beaucoup d’autres restaurants populaires de ce quartier, il ne s’agit pas d’un endroit glamour et sophistiqué : tables pliantes et tabourets en plastique seront vite oubliés une fois la commande arrivée.

L’espace extérieur est le plus populaire, mais comme il est plein en permanence, vous pourrez également manger à l’intérieur ou même à l’étage avec air conditionné! 

Pour la partie nourriture, préférez la fin d’après-midi et le début de soirée, lorsque la rue s’illumine. Par ailleurs, n’hésitez pas à vadrouiller dans la rue parallèle Charoen Krung Road et explorer les ruelles qui y mènent, des trésors gustatifs s’y cachent.

Ari

Quartier de plus en plus branché autour de la station de BTS Ari (ligne Sukhumvit), la culture street food est pourtant bien vivante à Ari, d’abord en journée tout près du BTS puis, une fois la nuit tombée, dans les rues de Phahonyonthin soi 7.

streetlifefood

Le mélange des genres entre les restaurants trendy onéreux et les stands de nouilles à 40 bahts est à l’image de Bangkok: tout et son contraire.

Siriraj Hospital (quartier de Wanglang)

Aux abords de l’hôpital Siriraj, du côté Thonburi de Bangkok, la rue Wanglang regorge de stands de street food extrêmement populaire chez les locaux.

Après avoir visité le quartier très touristique du Palais royal, il suffit de 10 baht pour traverser la rivière sur une petite barge, et on se retrouve dans un quartier complètement thaï où vont peu les touristes.

Le Siriraj est aussi l’établissement où est hospitalisé le roi de Thaïlande depuis plusieurs années.

wanglangmap

Plus généralement, tout le marché dans le charmant quartier du même nom est un havre de la nourriture de rue. Avec seulement quelques dizaines bahts, vos papilles seront aux anges.

ChokChai 4

Le quartier de Chokchai 4 est un quartier sur Ladprao Road. Plus précisément, Ladprao soi 53 est la rue Chokchai 4. La nourriture est abondante aux marchés du même nom et les stands de nouilles ouverts jusqu’à point d’heure sont parmi les plus populaires de la ville pour bien finir une soirée.

Depuis le marché, en remontant la rue sur 2 kilomètres, on peut aussi essayer l’un des dizaines de petits restaurants, chacun ayant sa propre spécialité.

Silom

Sur l’avenue Silom, énormément de monde travaille. C’est donc tout à fait logique que la street food soit présente pour restaurer les forces vives du pays. Dès le matin, plusieurs lieux accueillent les employés.

Bangkok détrône Hong Kong dans la catégorie Asie.

Le soir, malgré l’aspect touristique des lieux, la culture street food bat son plein. Pour s’en convaincre, il suffit d’observer les rangées de cols blanc et bleu manger sur les tables disposées sur le trottoir.

Sur toute l’avenue, les meilleurs endroits sont près de la station BTS Sala Daeng, et à l’autre bout de la rue, à la jonction avec Charoen Krung Road, autre havre de la street food.

Talat Phlu

Quartier historique de Thonburi traversé par plusieurs canaux, le marché de Talat Phlu accueille quelques-uns des restaurants de rue les plus anciens de la capitale.

Facile d’accès, le quartier est au pied de la station de BTS Talat Phlu sur la ligne de Silom prolongée vers Thonburi.

talatphlu

Les ancêtres des premiers habitants, notamment beaucoup de sino-thaïs, habitent toujours les lieux, offrant une cuisine variée mêlant les mets thaïs et chinois, et des restaurants uniques en ville.

Non loin de Talat Phlu, les abords du rond-point géant (Wongwian Yai) sont également un sanctuaire de la street food.

Udom Suk

A la sortie de la station BTS Udom Suk se cache sans conteste le meilleur lieu d’abondance de la street food sur Sukhumvit Road, loin devant les petits restaurants désormais disparus de Sukhumvit soi 38, près du BTS Tonglo.

La rue Udom Suk, aka Sukhumvit soi 103, possède en effet des dizaines d’étals dont les senteurs vous pousseront à la gourmandise et l’ambiance de grand village, unique sur l’avenue Sukhumvit, vous fera revenir plus d’une fois dans les parages.

Victory Monument

Centre névralgique des lignes de bus de la capitale, les abords du Victory Monument et les rues environnantes regorgent logiquement de nourriture.

Photo : http://foodiefc.blogspot.com/
Photo : http://foodiefc.blogspot.com/

En bref, pour vous faciliter la tâche, rendez-vous directement à la soi Rangnam, aux abords de la station BTS, dans la rue Ratchawithi, au Nord-est du rond-point pour les fameuses nouilles bateau (Guay Tiao Rua) et au nord du rond point, en suivant l’avenue Phahonyothin.

Ramkamhaeng

Quartier populaire et étudiant, l’avenue Ramkamhaeng doit sa présence dans cette liste à son marché nocturne près de l’université.

On y trouve bien évidemment de la street food mais près du marché, quelques rues sont également réputées, parmi lesquelles la soi 51/2 semble la plus garnie.

Par ailleurs, sur toute l’avenue et dans les longues rues environnantes, on peut essayer l’un des nombreux restaurants de rue en privilégiant ceux bondés par les locaux, signe de qualité qui ne trompe jamais.

Ratchadapisek Soi 3

Près de la station MRT de RAMA 9, la rue Ratchadapisek soi 3 se cache derrière l’imposant mall fortune tower. Comme beaucoup de soi sur Ratchadapisek Road, celle-ci possède des embranchements multiples, cachant de nombreux petits restaurants de rue.

Ces restaurants, à part au début du soi, sont moins concentrés que dans d’autres endroits de la capitale. Toutefois, cette rue, qui permet de rejoindre aussi bien le quartier de Din Daeng que Huay Kwang, est si labyrinthique qu’au total, il y en a énormément!

Terminal 21

Pas du tout un street food nous sommes d’accord, puisqu’il s’agit du restaurant d’un grand centre commercial. Mais c’est vraiment une réussite avec une multitude de petits stands et des prix proches de ceux de la rue, avec la clim en plus. Accès direct depuis la station de BTS Asok.

Ambiance thaïe garantie, avec quelques touristes en plus. A faire pour ceux qui veulent tester la street food sans la chaleur.

Le Food Court de Terminal21 est une vraie réussite, au heures d'affluence (11h30 -14h) il est parfois difficile de trouver une place assise.
Le Food Court de Terminal21 est une vraie réussite, au heures d’affluence (11h30 -14h) il est parfois difficile de trouver une place assise.

Les Food Truck

Bangkok est un restaurant à ciel ouvert. Tout le monde peut manger quand il veut, ce qu’il veut à n’importe quelle heure. Alors pas étonnant de voir la mode des food truck s’installer facilement au cœur de la capitale.

Certains ont élu domicile de manière quasi permanent au soi 36 Sukhumvit sur un terrain vague qui devrait un jour devenir un condo.

foodtruck-collage
4/5 (4 Reviews)

Laisser un commentaire