Catégories
ASEAN Bourse

La Thaïlande tente de s’imposer sur les marchés financiers de l’Asean

Selon les données de la bourse thaïlandaise (SET), 305 sociétés ont été cotées à la fois sur le SET et sur le marché des investissements alternatifs au cours de la dernière décennie

La Thaïlande figure dans le top des trois des marchés financiers de l’Asean et devrait rester dans le peloton de tête en 2030, après Singapour et l’Indonésie, indique une étude de PwC.

Les statistiques mises à jour par la SET (Bourse de Thaïlande) montrent que le marché boursier thaïlandais est le plus liquide des pays d’Asean, et qu’il attiré le plus grand nombre d’IPO.

Le rapport, Capital Markets in 2030, s’appuie sur les recherches menées par The Economist Intelligence Unit pour le compte de PwC.

L’enquête a demandé à près de 400 dirigeants de sociétés du monde entier de donner leur point de vue sur les facteurs qui déterminent l’évolution du marché mondial des capitaux actions.

L’enquête a montré que les quatre principaux marchés qui intéressent les entrepreneurs à la recherche de capitaux au-delà de leur marché de référence sont la Bourse de New York (NYSE) (37%), le Nasdaq (26%), la London Stock Exchange (LSE) (24%), et la bourse de Hong Kong (24%).

Si on considère les bourses de l’Asean, c’est en Thaïlande qu’on a enregistré les plus grosses levées de fonds (IPO) pour de nouvelles entrées en bourse avec un total de 18 milliards de dollars.

Source : https://www.set.or.th/en/news/econ_mkt_dev/files/201910_SET_Focus.pdf

Boonlert Kamolchanokkul, partenaire des services financiers pour PwC Thailand, a déclaré que le marché boursier thaïlandais restait une source de financement attrayante pour les entreprises de toutes tailles cherchant à mobiliser des capitaux afin de créer une croissance durable.

«Une conclusion intéressante est que la Thaïlande figure parmi les principaux marchés qui devraient conduire à la création de capitaux en 2030, aux côtés de pays asiatiques comme Singapour et l’Indonésie», a déclaré M. Boonlert. 

Selon les données de la bourse thaïlandaise des valeurs mobilières (SET), 305 sociétés ont été cotées à la fois sur le SET et sur le marché des investissements alternatifs au cours de la dernière décennie, avec une émission combinée de 24 milliards USD (770 milliards de Bt).

Ross Hunter, responsable du Centre mondial des introductions en bourse de PwC, a déclaré que l’optimisme excessif à l’égard des marchés émergents avait été tempéré par les réalités politiques et du marché. On s’attend maintenant à une course plus serrée entre les marchés développés et les marchés émergents.

«La liquidité élevée de la bourse thaïlandaise, due en partie à une base d’investisseurs croissante et à de meilleures connaissances financières, a contribué à attirer davantage de cotations en bourse que par le passé. Des régulateurs de marché plus actifs ont veillé à ce que les inscriptions sur les bourses soient de haute qualité. »

Boonlert Kamolchanokkul, PwC Thailand
La bourse de Thaïlande est la plus liquide des pays l’Asean : un critère de choix très important pour les investisseurs.

Selon Hunter, la liquidité reste la priorité absolue (sélectionnée comme la plus importante par 49% des répondants) lors du choix d’un lieu de cotation. L’accent est également mis sur les évaluations (32%) et les coûts d’inscription à la cote (29%).

«La Chine (55%) devrait générer le plus grand nombre de nouveaux émetteurs d’ici 2030, suivie de l’Inde (45%), des États-Unis (41%), du Brésil (21%) et malgré les inquiétudes du Brexit, le Royaume-Uni (18%) », a-t-il déclaré.

 «La Chine et l’Inde ont également mené dans cette catégorie lors de notre précédente enquête. Tous deux ont pris des mesures pour développer leurs marchés de capitaux, avec plusieurs initiatives récentes en Chine en particulier. « 

PwC prévoit que la technologie continuera d’être un moteur important des efforts croissants déployés par les principaux centres financiers pour convaincre les entreprises. La technologie et la « nouvelle économie » continueront d’intensifier la concurrence entre les bourses de New York et de la Chine continentale, notamment celles de Hong Kong.

http://www.nationmultimedia.com/detail/Economy/30367924

Redaction Bangkok

Par Redaction Bangkok

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.

Laisser un commentaire