Catégories
Argent Économie Featured

Le baht thaïlandais, nouvelle monnaie refuge

Nouvelle devise refuge sur les marché monétaires, le baht thaïlandais devrait poursuivre sa hausse en 2020, poussé par un afflux de capitaux étrangers et de confortables réserves de change.

Selon l’agence américaine Bloomberg, le baht thaïlandais est aujourd’hui “la devise la plus forte du monde“, affichant une augmentation de 8,3% par rapport au dollar sur les 12 derniers mois.

Les solides fondamentaux économiques de la Thaïlande, en particulier l’excédent élevé du compte courant de 6% du PIB, et les réserves internationales de plus de 210 milliards de dollars américains, continuent d’attirer les fonds étrangers en quête de rémunération et apportent un soutien au baht.

Le dollar moins attrayant

Une tendance qui selon plusieurs experts devrait se poursuivre en 2020, surtout si la FED abandonne sa politique de hausse des taux, rendant le dollar de moins en moins attrayant.

Le baht est considéré comme une valeur refuge, en grande partie à cause des excédents de compte courant et de réserves de change record accumulés par la Thaïlande depuis 2015.

Selon les données de Bloomberg, le baht a progressé de 8,3% par rapport au dollar au cours de la dernière année, ce qui en fait a devise la plus performante au monde sur les marchés financiers.

Mais l’appréciation constante de la devise menace d’accentuer le ralentissement de l’économie thaïlandaise très axée sur les exportations (près de 60% du PIB).

Actuellement les prévisions de croissance pour l’économie thaïlandaise en 2019 sont revues à la baisse, en grande partie à cause du recul des exportations.

Thaïlande réserves de change
Avec des réserves estimées à 215 milliards de dollars, la Thaïlande se situe à la 12e place des pays ayant les plus importantes réserves de change

«Il n’y a que deux monnaies refuges en ce moment le yen et le baht, et le baht est la seule monnaie refuge parmi les marchés émergents »

a déclaré Tak Bunnag, directeur de la division mondiale groupe de marchés à BAY (Bank of Ayudhya ).

Des réserves de change très élevées

RangPaysréserves de change
(millions de dollars US )
Mise à jour
1 Chine3 095 000Avril 2019
2 Japon1 293 499Mai 2019
3 Suisse800,389Mai 2018
4 Arabie Saoudite488 900Mars 2019
5 Russie517,10028 juin 2019
6 Taiwan464 828Avril 2019 
7 Hong Kong436 400Avril 2019
8 Inde427 678Juin 2019
9 Corée du Sud404 030Avril 2019
10 Brésil386,160Mai 2019
11 Singapour293.889Janvier 2019
12 Thaïlande212 183Mars 2019 
13 Allemagne196 261Décembre 2018 
14 Mexique175 029Janvier 2019 
15 Royaume-Uni173,21530 novembre 2018
16 France160 909Octobre 2018 

Un afflux de capitaux étrangers

Les capitaux étrangers devraient continuer d’affluer en Thaïlande si la Réserve fédérale américaine décide de maintenir son taux directeur inchangé, interrompant une série de hausses antérieures, réduisant ainsi l’écart de rémunération entre le Trésor américain et les obligations de l’État thaïlandais selon Tak Bunnag, directeur de la division mondiale groupe de marchés à BAY (Bank of Ayudhya ).

“Pour l’instant, il y a une surveillance étroite des comptes en bahts thaïlandais non-résidents, mais un contrôle de capitaux est peu probable”, a déclaré Roong Sanguanruang, analyste de marché à la Bank of Ayudhya Pcl de Bangkok.

La Thaïlande a été citée comme un partenaire commercial majeur dans le rapport semestriel sur les changes du département du Trésor américain en mai, échappant de peu au classement de manipulatrice de devises.

La hausse devrait se poursuivre en 2020 vers 29,5 bahts pour un dollar

La Bank of Ayudhya (BAY) prévoit une poursuite de la hausse pour le baht jusqu’à la mi-2020, avec un cous dépassant les 30 USD par rapport au dollar américain au premier trimestre de l’année prochaine.

Le baht devrait osciller autour de 30,75 pour un dollar au troisième trimestre selon Roong Sanguanruang, vice-président chargé des études et analyses de marché mondiales chez BAY, avant de remonter à 30,50 au cours du dernier trimestre.

Le baht pourrait culminer à 29,50 au deuxième trimestre de 2020, tant que la guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine reste la principale menace à la fois pour l’économie et les marchés monétaires mondiaux, poussant le baht à la hausse.

La banque privée suisse Lombard Odier a récemment annoncé que le baht dépasserait la barre des 30 au second semestre de cette année.

Olivier Languepin

Par Olivier Languepin

Journaliste basé à Bangkok depuis 2006. Rédacteur en chef de thailande-fr.com.

2 réponses sur « Le baht thaïlandais, nouvelle monnaie refuge »

En attendant, ce sont les retraités ayant choisi de s’établir en Thaïlande qui aujourd’hui en font les frais. Si la hausse se poursuit, il y a fort à parier que bon nombre d’entre eux plieront bagage.

Le baht une monnaie refuge!!! Ce n’est même pas une devise. Des occidentaux qui ramènent leur pactole et le convertissent en baht pour faire des bénéfices relève de la fiction la plus loufoque

Laisser un commentaire