Info Publicité : VisaThailande.fr est une agence de visa agréée par l’ambassade royale de Thaïlande

Les développeurs de Bitcoin l’ont conçu pour servir de moyen de paiement et de réserve de valeur. Cependant, il est intangible et fonctionne sur un réseau peer-to-peer sans aucune tierce partie.

Si le marché des crypto-monnaies comprend plus de 1 000 monnaies virtuelles, le Bitcoin reste la plus importante et la plus populaire. De nombreuses entreprises et particuliers l’utilisent de plus en plus pour investir, échanger et payer des biens et services, car le Bitcoin garantit des paiements plus rapides, plus sûrs et moins chers.

Cependant la Banque de Thaïlande a déclaré que la banque centrale ne soutenait pas l’utilisation de monnaies numériques pour effectuer des paiements, en raison de leur forte volatilité des prix et des risques de cybervol.

Bien que le Bitcoin soit encore en phase d’adoption précoce, son utilisation a connu une croissance exponentielle dans le monde entier. Plusieurs secteurs économiques grand public, notamment l’immobilier, la banque, la fabrication, les voyages et la vente au détail, l’ont adopté comme actif et méthode de paiement.

Plusieurs entreprises thaïlandaises telles que le promoteur immobilier SC Assets Plc ou le géant de la vente au détail Mall Group ont déjà annoncé un partenariat avec des plateformes d’échange d’actifs numériques, comme Zipmex ou Bitkub, pour permettre aux clients d’acheter des biens en utilisant des actifs numériques.

Les bourses de crypto-monnaies comme bitcoinrevolution-fr.com permettent aux investisseurs et aux particuliers d’échanger des Bitcoins avec d’autres monnaies et actifs numériques.

L’avenir semble prometteur pour les crypto-monnaies en Thaïlande après que la Siam Commercial Bank Pcl – la plus ancienne banque privée de Thaïlande – a investi 17,85 milliards de bahts (525 millions de dollars) pour acheter 51% de la principale bourse d’échange d’actifs numériques de Thaïlande, Bitkub Online Co.

Cependant, la plupart des individus ne comprennent pas comment fonctionnent les transactions en Bitcoins. L’article suivant décrit le fonctionnement des paiements en Bitcoins. 

Aperçu des Transactions en Bitcoins

Une transaction implique le transfert de la valeur des Bitcoins d’une personne à une autre sur la blockchain. Il s’agit du processus consistant à donner une quantité déterminée de Bitcoins à un autre utilisateur. Les transactions apparaissent dans des messages ou des emails, signés numériquement à l’aide de clés cryptographiques, et diffusés sur le réseau pour vérification et confirmation. 

Les transactions en Bitcoins sont publiques et validées sur un grand livre numérique, appelé blockchain. L’historique des transactions remonte jusqu’au moment de la création de chaque jeton. Chaque utilisateur de Bitcoin possède des clés publiques et des clés privées, qui contrôlent ses fonds. Une clé publique contient une série de lettres et de chiffres qu’un utilisateur doit partager pour recevoir des fonds. En revanche, une clé privée doit rester confidentielle puisqu’elle autorise les fonds dans le portefeuille de l’utilisateur. 

Les utilisateurs peuvent signer des transactions et transférer des Bitcoins de leurs portefeuilles à un nouveau propriétaire en utilisant la clé privée. Toute personne ayant accès à la clé privée d’un utilisateur de Bitcoin est habilitée à effectuer des transactions par le biais de son portefeuille, y compris le transfert de tous les fonds. Le réseau diffuse ensuite la transaction aux mineurs pour confirmation et validation sur la blockchain. 

Les éléments de Base d’une Transaction Bitcoin 

Une transaction en Bitcoins valide comporte trois éléments essentiels : les entrées, les sorties et les montants. Nous utiliserons un exemple où Jean envoie 0,05 bitcoin à Marie pour illustrer le fonctionnement des transactions.

Entrées 

Les entrées font référence à l’adresse Bitcoin, avec les fonds Bitcoin que Jean a l’intention d’envoyer à Marie. Il s’agit du portefeuille numérique de Jean à partir duquel il transférera les fonds à Marie. 

Sorties 

Les sorties sont les adresses des destinataires auxquels les utilisateurs transfèrent les fonds. C’est l’adresse ou la clé publique de Marie qui recevra les fonds de Jean. 

Montants 

Les montants font référence au nombre de jetons Bitcoin que Jean veut transférer à Marie. 

Une transaction en Bitcoins peut contenir plusieurs entrées et sorties. Cependant, chaque sortie Bitcoin doit avoir un montant désigné et le total des montants d’entrée doit dépasser celui des sorties Bitcoin pour qu’une transaction soit considérée comme valide. 

Jean signera un message contenant les détails de la transaction pour envoyer 0,05 Bitcoin à Marie en utilisant sa clé privée. Le message contient les trois composants décrits ci-dessus. Cela diffuse la transaction sur le réseau Bitcoin afin que les mineurs puissent vérifier que la clé privée de Jean peut accéder aux entrées. Ils le font en vérifiant la clé privée de John par rapport à la clé publique donnée. 

Les mineurs organisent ensuite la transaction dans un modèle de bloc, créant ainsi un plan du bloc à ajouter à la blockchain. Chaque bloc a un espace limité qui ne peut contenir que 1 Mo de données. L’étape suivante consiste à miner le modèle pour qu’il soit validé comme faisant partie de la blockchain. Les nœuds du réseau confirmeront finalement la transaction et incluront les données dans leur copie du grand livre.  

Les mineurs de Bitcoins reçoivent des subventions pour vérifier et valider les transactions. Ces subventions sont les frais de transaction que les utilisateurs paient lorsqu’ils envoient de l’argent. C’est pourquoi ils donnent souvent la priorité aux transactions dont les coûts sont plus élevés.

Bien que la Thaïlande ait récemment été classée 11e des pays et économies ayant le plus grand intérêt pour la crypto en 2021 – sur l’indice d’intérêt crypto mené par Coinformant – la banque centrale thaïlandaise reste prudente quant à l’utilisation d’actifs numériques comme moyen de paiement de biens et de services.