Le nombre total d’infections au COVID-19 en Thaïlande depuis l’année dernière a dépassé la barre du million pour atteindre 1 009 710 cas aujourd’hui (vendredi 20 août), avec 19 851 nouveaux cas et 240 décès supplémentaires signalés, dont un enfant de sept mois et un enfant d’un an, selon le Centre d’administration de la situation COVID-19 (CCSA).

Le nombre total de décès, depuis l’année dernière s’élève à 8 826 tandis que 205 079 personnes sont toujours traitées dans les hôpitaux généraux et de campagne, ainsi que dans d’autres établissements de santé.

5 388 personnes sont dans un état grave, dont 1 161 sous respirateurs. 

Le total des infections accumulées place la Thaïlande à la 34e place du classement mondial COVID-19.

Le porte-parole adjoint du CCSA, le Dr apisamai srirangsan a déclaré que les tests d’antigène rapide sur les personnes à Bangkok, menées entre le 1er Août et le 19 , montrent un taux d’infection de 14,4%.

Les personnes testées positives doivent entrer immédiatement en isolement à domicile et entrer dans des centres d’isolement communautaires ou des hôpitaux si les résultats sont confirmés par des tests RT-PCR.

Elle a révélé que la liste d’attente pour être admis dans les hôpitaux s’est réduite à un jour, à mesure que davantage de lits d’hôpitaux deviennent disponibles.

Concernant le bilan quotidien des morts, elle a déclaré que le nombre de décès dans les provinces avait tendance à augmenter, ajoutant qu’une étude portant sur 4 656 décès liés au COVID-19 montre que 2 969 (63,8 %) n’avaient pas été vaccinés, 316 cas (7 %) avaient reçu une dose du vaccin AstraZeneca deux semaines avant de tomber malade, 118 cas (2,6 %) avaient reçu une dose d’AstraZeneca quatre semaines avant de tomber malade et 26 cas (0,6 %) avaient reçu deux doses d’AstraZeneca.

La Thaïlande  qui produit le vaccin d’AstraZeneca pour son propre usage et pour une distribution régionale, n’a réussi à inoculer complètement que 7,1% de sa population jusqu’à présent, alors que les nouvelles infections quotidiennes risquent de doubler le mois prochain.

 AstraZeneca qui devait produire 10 millions de vaccins par mois en Thaïlande a déclaré le mois dernier qu’il pourrait fournir environ cinq à six millions de doses mensuelles, soit environ la moitié des ce que le gouvernement avait prévu.

Les dix provinces avec le plus grand nombre de nouvelles infections aujourd’hui sont :

  1. Bangkok (4 181)
  2. Samut Sakhon (1 556)
  3. Chonburi (1 348)
  4. Samut Prakan (1 055)
  5. Nakhon Ratchasima (575)
  6. Saraburi (494)
  7. Pathum Thani (461)
  8. Nakhon Pathom (460)
  9. Ayuthaya (453)
  10. Rayong (414)

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.

2 replies on “La Thaïlande franchit le seuil du million de cas de COVID-19”

  1. Ce ne sont pas des « cas covid », ni des « infections » (nombre de personnes infectées), mais des tests positifs.

    Un, un certain pourcentage de gens ont été testé plus d’une fois. Donc le nombre de tests positifs n’est pas égal au nombre de gens testés positivement au total.

    Deux, les tests RT-PCR souffrent d’un nombre important de faux-positifs. Donc le nombre de tests positifs n’est pas égal au nombre de tests révélant la présence du virus covid19, encore moins de gens infectés.

    Trois, avoir un test positif ne signifie pas que l’on va être malade, encore moins que l’on va être gravement malade. Donc le nombre de tests positifs n’est pas égal au nombre de personnes malades.

  2. Ce ne sont pas des “cas covid19”, mais des résultats positifs au tests PCR. La covd19 est la représentation des symptômes donc la maladie. En aucun cas le résultat de ces tests ne met à jour la maladie.

Comments are closed.