FacebookTwitter La Cour administrative centrale a rejeté l’ordonnance du ministère des Finances imposant à l’ancien Premier ministre Yingluck Shinawatra de payer 35 milliards de bahts en compensation pour son plan gouvernemental de promesse de prix garantis pour le riz. La décision fait suite aux plaintes contre l’ordonnance d’indemnisation déposées par Yingluck et son mari Anusorn Amornchat. Ils ont accusé neuf fonctionnaires, dont le Premier ministre, le ministre des Finances, le vice-ministre des Finances et le secrétaire permanent aux finances, d’être responsables […]
La suite est réservée aux abonnés - Déjà abonné ?   Se connecter   Pas encore abonné ?    Abonnez-vous pour lire la suite    

La rédaction de thailande-fr est installée à Bangkok depuis 2007, avec un rédacteur en chef, des pigistes, et des stagiaires d'écoles de journalisme et de communication.